Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

19 septembre 2017

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Suspect arrêté pour l'incendie de Belgh Brasse

©Gracieuseté

Un suspect a été arrêté mardi matin par la Sûreté du Québec, en lien avec l'incendie qui a lourdement endommagé les installations de Belgh Brasse, en avril dernier, à Amos.

L'individu, un homme de 50 ans, a été arrêté à son domicile de Daveluyville, dans le Centre-du-Québec, par les enquêteurs de la Division des enquêtes sur les crimes majeurs de la SQ. Le suspect devrait ensuite être libéré et pourrait comparaître éventuellement par voie de sommation.

«Il y a eu des développements dans l'enquête qui ont permis l'arrestation de ce suspect. L'individu est actuellement interrogé par nos enquêteurs. L'enquête se poursuit et le dossier sera présenté à la Direction des poursuites criminelles et pénales, qui pourrait déposer des accusations pour incendie criminel», a fait valoir la sergente Marie-Josée Ouellet, de la Sûreté du Québec.

Suspect depuis le début

L'incendie survenu les 9 et 10 avril est considéré comme un événement suspect depuis le début. L'enquête a été confiée à la Sûreté du Québec dans les heures qui ont suivi l'intervention du Service des incendies de la Ville d'Amos. Le feu était pris dans la plus vieille partie de l'usine, celle construite en bois à la fin des années 1990, où le grain était entreposé. Les pompiers d'Amos et de Landrienne ont dû combattre l'élément destructeur pendant plusieurs heures. Les dommages s'élèvent à plusieurs millions de dollars.

Si des travaux ont eu lieu dans les semaines qui ont suivi le sinistre pour dégager les décombres et préparer une éventuelle reconstruction, celle-ci n'a toujours pas débuté. Belgh Brasse est toujours à l'étape de la planification. Elle réussit néanmoins à brasser certaines de ses bières depuis grâce à la collaboration d'autres microbrasseries du Québec.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média