Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

15 octobre 2017

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Réal Chandonnet veut s'impliquer auprès de ses concitoyens

©TC Média - Martin Guindon

Réal Chandonnet souhaite s'impliquer auprès de ses concitoyens. C'est pourquoi il sollicite un premier mandat au siège de conseiller #6 lors des élections municipales du 5 novembre à Amos.

Ça fait maintenant six ans que je suis à la retraite et j'ai le goût de relever de nouveaux défis. Celui du conseil municipal m'intéresse beaucoup. Je ne vais pas là pour me chicaner avec personne, mais bien pour aider la population avec l'expérience que j'ai acquise pendant mes 24 ans à la Ville d'Amos», explique-t-il.

Cette expérience comme employé municipal touche à plusieurs domaines, essentiellement reliés aux travaux publics, notamment le dessin industriel et l'arpentage. Il a aussi travaillé au développement des premières cellules du lieu d'enfouissement technique et aux systèmes informatiques des stations de pompage pour l'assainissement des eaux.

Il a aussi travaillé à la mise en place du premier site internet de la Ville, dans les années 1990, en plus d'être président du syndicat des cols bleus et cols blancs de la Ville pendant quelques années.

Attaché à sa ville

Ces années comme employé municipal ont aussi contribué à développer son sentiment d'appartenance à la ville et son attachement aux gens qu'il côtoie depuis plus de 45 ans. Il entend d'ailleurs faire sa campagne sur le terrain, à rencontrer les gens.

«Je veux être à leur écoute et faire le pont entre eux et le conseil municipal. Je vois des choses qu'on pourrait changer, d'autres qu'on pourrait améliorer. J'aime ma ville. J'aime mes concitoyens. On a des forces qu'on ne retrouve pas ailleurs, comme la qualité de l'eau. On a une belle ville et je crois que les gens en sont fiers, tout comme moi. Et je veux que ça continue comme ça. J'entends m'impliquer à 100 % et prendre les décisions au meilleur de mes connaissances, toujours dans l'intérêt de la population», assure Réal Chandonnet, qui fera la lutte à la conseillère sortante Micheline Godbout.

Des frères au conseil municipal?

Si jamais le conseiller sortant Denis Chandonnet et le candidat Réal Chandonnet sont élus le soir du 5 novembre, Amos aura deux frères au sein de son conseil municipal, une situation plutôt rare pour la ville pionnière de l'Abitibi.

Tous deux assurent qu'ils font campagne chacun de leur côté. «Denis fait sa campagne et je fais la mienne. On a chacun nos idées», précise Réal Chandonnet. «Je ne m'impliquerai pas dans sa campagne, je vais devoir me concentrer sur le mienne», souligne pour sa part Denis Chandonnet.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média