Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

21 octobre 2017

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Lisyane Morin aime le potentiel de Lemoine/Baie-Carrière

©Photo TC Média – Marc-André Landry

Sentant l’appel de la politique, Lisyane Morin plonge dans l’espoir de se faire élire au conseil municipal de Val-d’Or comme représentante du quartier Lemoine/Baie-Carrière.

Agente de développement pour la MRC de la Vallée-de-l’Or, Mme Morin est engagée dans une course à trois avec Annie Gareau et Marc Bernier pour obtenir le siège du district #7 aux élections municipales du 5 novembre.

N’habitant pas le quartier Lemoine/Baie-Carrière, Lisyane Morin affirme avoir plein de bonnes raisons d’y tenter sa chance quand même. «J’y connais beaucoup de gens et j’ai choisi ce quartier parce qu’il est plein de potentiel, explique-t-elle.

«Je veux m’impliquer au-delà de mes propres besoins, sans avoir de parti pris. Lemoine/Baie-Carrière est un secteur où on retrouve plusieurs projets intéressants, comme le domiciliaire et la voie de contournement sud. J’aime le côté villégiature et la combinaison urbain/rural de ce quartier», fait valoir cette maman de deux enfants de 7 et 9 ans.

Un naturel

Résidente de Val-d’Or depuis 13 ans, Lisyane Morin songeait depuis longtemps à se lancer en politique municipale. «Je me suis toujours impliquée dans mon milieu et sur des comités de la ville, par exemple pour les volets culturel, jeunesse et social, signale-t-elle.

«Mon cheminement m’amène maintenant à m’investir dans la politique municipale, où je crois pouvoir apporter ma contribution afin de donner aux citoyens une plus grande place dans les décisions. Chaque personne peut améliorer son milieu en y mettant sa couleur, soutient Mme Morin. Je souhaite faire le saut, c’est une belle opportunité et un lien naturel avec ma profession.»

Lisyane Morin souhaite notamment participer à l’amélioration de certains services et du rôle des conseils de quartier. «Certains conseils fonctionnent bien, d’autres moins. De bonnes choses ont été réalisées, mais il y a encore place au développement économique et social, mentionne-t-elle. Val-d’Or est touchée par une pénurie de main-d’œuvre et il faudra voir comment la Ville peut mettre l’épaule à la roue pour atténuer ce problème.»

Cohabitation

Mme Morin se propose de recueillir les besoins et les aspirations des citoyens du district #7 au cours de sa campagne électorale. «Mon engagement est d’être à leur écoute. Je veux travailler pour qu’il y ait davantage de proximité entre eux et la municipalité, indique-t-elle.

«J’aimerais aussi favoriser la cohabitation entre les gens de différentes cultures et générations, qu’ils aient plus d’occasions de se rencontrer, poursuit Lisyane Morin. Il se fait déjà de belles choses à ce niveau-là; il s’agit juste de raffiner et bonifier ce qui est en place.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média