Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

26 octobre 2017

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Pierre Deshaies souhaite que l'on puisse «vivre la ville»

©TC Média - Martin Guindon

Candidat au siège de conseiller #4 aux élections municipales du 5 novembre à Amos, Pierre Deshaies souhaite favoriser les débats au conseil et permettre à la population de «vivre la ville».

Amossois de troisième génération, Pierre Deshaies a été président de l'Agence des petits élans au moment de la création des CPE, à la fin des années 1990. Il a repris plus récemment ses implications au sein du circuit historique Amos vous raconte son histoire et de l'Harmonie Senior.

Toutes les villes qui ont la chance comme nous d'avoir une rivière qui les traverse la mettent en valeur. On devrait aussi donner cette signature à notre ville -Pierre Deshaies

«Je suis rendu à un moment de ma vie où j'ai plus de temps pour m'impliquer, maintenant que mes trois enfants sont à l'adolescence. Je pense aussi que ça prend mon genre de voix au conseil. Les conseillers sortants affirment constamment qu'il régnait une belle collégialité au conseil, mais je pense que ça prend aussi des débats pour une saine démocratie», affirme cet employé du réseau de la santé.

Vivre la ville

Pour lui, il est primordial de trouver des façons de permettre aux citoyens de «vivre la ville», que ce soit à pied, à vélo ou autrement. Il privilégie donc le développement de voies actives, notamment sur les berges de l'Harricana.

«J'aimerais m'associer à un organisme à but non lucratif et récupérer les berges de l'Harricana pour les aménager. Je pense notamment à une voie active sur la rive est qui relierait éventuellement le carrefour giratoire au pont de fer. Dans une première phase, une voie cyclable sur la rue Principale pourrait de relier le carrefour giratoire au parc du Capitaine-Yergeau. On pourrait ensuite longer la rivière pour rejoindre le pont de fer. C'est un projet à long terme qui prendra plus de quatre ans. Il y a beaucoup d'éléments dont on doit tenir compte et je ne veux pas que ça coûte une fortune. Mais on peut jeter les premiers jalons», estime celui qui s'implique dans la cause de l'électrification des transports.

Impliquer la population

Le candidat souhaite aussi que la Ville soit plus ferme dans le respect de son plan d'urbanisme. Il cite l'exemple des terrains vendus il y a plusieurs années à l'extrémité ouest de la rue des Pionniers, ce qui pourrait nuire au développement résidentiel projeté dans cette partie de la ville. Il y a aussi le récent ajout d'une entrée charretière sur la 4e Rue Est donnant accès à Services Canada.

Pierre Deshaies aimerait aussi explorer tout le concept de la démocratie participative, sans connaître pour l'instant la forme que ça pourrait prendre. «J'y réfléchis, mais l'idée du budget participatif avancée par des candidats dans d'autres villes est particulièrement intéressante. Par exemple, ça pourrait être de réserver une enveloppe budgétaire, puis de lancer un appel aux idées dans la population», explique-t-il.

Plus de transparence

S'il n'a pas l'intention d'en faire un enjeu électoral, Pierre Deshaies estime néanmoins que le conseil et la Ville doivent faire preuve de plus de transparence dans les dossiers plus sensibles, comme celui du HLM et de l'espace vert dans le secteur de l'école Christ-Roi.

«Certains citoyens disent qu'ils ont eu l'impression, que ce soit justifié ou non, d'un manque de transparence dans ce type de dossiers. Je ne doute pas de la bonne foi du conseil, mais il y a sûrement moyen d'impliquer, écouter et consulter davantage la population dans ce genre de dossier. Il faut parfois faire plus que juste rendre l'information accessible. Je crois qu'on doit s'assurer que les gens concernés soient informés. Je suis conscient que c'est un gros défi, mais je crois que comme élus, on doit faire un maximum à ce niveau», fait-il valoir.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média