Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Défi sportif

Retour

02 avril 2017

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Une Abitibienne ambassadrice web du 34e Défi sportif

©gracieuseté

Valérie Chouinard-Audette agit comme ambassadrice web du 34e Défi sportif AlterGo, cette compétition internationale qui réunira plus de 5000 athlètes handicapés de l'élite et de la relève à Montréal du 24 au 30 avril.

L'Amossoise d'origine anime donc les médias sociaux avec des photos et des vidéos depuis quelques semaines déjà et sera présente jusqu'à la cérémonie de clôture de ce grand rendez-vous annuel pour les athlètes handicapés provenant de 15 pays différents.

J'ai vraiment hâte de vivre ça. Je me sens choyée qu'ils aient pensé à moi et qu'ils m'aient choisie -Valérie Chouinard-Audette

«Je crois que c'est la première année qu'ils ont une ambassadrice web. C'est eux qui m'ont invitée. Je pense que c'est parce que j'ai une présence de plus en plus grande sur les web avec Moi d'abord, l'entreprise pour laquelle je travaille comme kinésiologue. Ce que je fais dans les médias sociaux va beaucoup dans le sens de ce que veut le Défi sportif», estime la jeune femme de 26 ans.

Découvrir des disciplines

D'ici la cérémonie d'ouverture, Valérie Chouinard-Audette présente différentes disciplines sportives qui auront lieu au Défi sportif. Déjà, on l'a vu faire ses armes au hockey luge et on la verra très bientôt au basketball en fauteuil roulant. La compétition compte 14 disciplines différentes.

«J'essaie de présenter différents sports avant le Défi sportif. Ça semble facile au premier coup d'œil, mais c'est finalement très déstabilisant et on se sent vite vulnérable. C'est là qu'on voit que ce sont de véritables athlètes et de vrais compétiteurs. J'ai la chance de rencontrer des passionnés qui veulent partager leur passion. Je fais de très belles rencontres», affirme-t-elle.

Couverture sur place

Puis, du 24 au 30 avril, elle se promènera sur les sept sites de compétition répartis à Montréal et sur la Rive-Sud.

«Je vais me promener d'un plateau à l'autre et faire vivre l'événement aux gens qui ne peuvent être là. Je vais faire de la vidéo en direct, des photos. J'espère ouvrir de nouveaux horizons», fait-elle valoir.

Ses deux passions

Ce projet avec le Défi sportif AlterGo permet à Valérie Chouinard-Audette de combiner ses deux grandes passions, soit la kinésiologie et les communications.

«J'ai toujours été attirée par les communications. Avant de m'inscrire au bac en kinésiologie à l'Université de Montréal, je devais étudier dans ce domaine. Je suis contente que ça revienne dans mon parcours. Je veux diriger ma pratique vers les communications, pour faire la promotion des saines habitudes de vie sous l'angle de la prévention. Les kinésiologues sont les professionnels de l'activité physique», rappelle-t-elle.

©gracieuseté

Valérie Chouinard-Audette fera notamment vivre la campagne #5000etmoi visant à encourager les athlètes du 34e Défi sportif AlterGo via les médias sociaux.


Le Défi sportif AlterGo sur Facebook
Le Défi sportif AlterGo sur Instagram
Le Défi sportif AlterGo sur Twitter

Au sein de Moi d'abord

Dans la vie de tous les jours, Valérie Chouinard-Audette est kinésiologue au sein de Moi d'abord (moidabord.ca). Elle y fait équipe avec une nutritionniste, Laura Baron. Ensemble, elles offrent des services de coaching nutrition et d'entraînement privé à domicile ainsi que de la planification d'entraînement. Elles livrent aussi à leurs clientes une boîte contenant tous les outils pour améliorer leur santé, une fois par mois.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média