Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

25 Avril 2017

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Charles-Étienne Chrétien ouvre sa saison avec une victoire

©TC Media/Jean-François Vachon

Charles-Étienne Chrétien (Iamgold) a ouvert sa saison de vélo en remportant sa première course de l'année, dimanche, soit la Calabogie Road Classic disputée dans la région d'Ottawa.

Cette 2e étape de la Coupe de l'Ontario a lieu chaque année sur une piste de course de voitures d'environ 5 km. Les juniors devaient effectuer 15 tours pour un total de 75,75 km. L'Amossois a franchi l'arrivée 8 secondes devant son plus proche rival, Chris Ernst (Kallisto-FCV), avec un chrono de 1 heure 46 minutes et 5 secondes, pour une vitesse moyenne de 42,8 km/h.

«J'arrivais d'un camp de deux semaines en Virginie et un cycliste m'avait dit qu'il y avait cette course à Ottawa. On courait avec les seniors 3 et nous nous sommes échappés à trois coureurs. Dans le dernier kilomètre, l'autre junior et moi on a laissé le senior passer pour finir dans un match sprint. Finalement, j'ai attaqué tôt, dans une petite montée à environ 500 mètres de l'arrivée, et il est resté assis sur son vélo. Je pense qu'il n'avait plus rien à donner», analyse le cycliste qui entame sa deuxième saison junior.

Charles-Étienne Chrétien ratera les prochaines courses provinciales, lui qui doit d'abord terminer sa session d'études collégiales en foresterie. Il entend rejoindre ses coéquipiers d'Iamgold à la mi-mai. «C'est sûr que j'ai Charlevoix et les championnats canadiens dans ma mire. Je vais aussi travailler très fort pour me qualifier avec l'équipe canadienne pour retourner aux Mondiaux», a indiqué celui qui a aussi fait un camp de deux semaines en Arizona cet hiver.

Des podiums pour les Soucy

Les frères Marc-Antoine et Jean-François Soucy, qui s'alignent tous les deux avec Garneau-Québecor cette saison, sont aussi montés sur le podium au cours des premières courses provinciales de la saison. Marc-Antoine a terminé 2e au Grand Prix de la Mairie de Contrecoeur, le 15 avril. «On s'est ramassé tous les trois dans l'échappée (avec deux autres coureurs) et on a terminé 1-2-3», a résumé tout simplement celui qui a terminé 4e au Critérium de Beauharnois samedi et au Grand Prix de Sainte-Martine, dimanche.

Et c'est un peu grâce à lui que son frère cadet Jean-François est monté sur la 3e marche du podium à Sainte-Martine. Dans ce cas-ci, les coureurs de Garneau-Québecor ont pris les six premières positions de cette course de 105 km.

«Il y avait un vent de côté. On a tous roulé en bordure (comme un voilier d'outardes) en s'échangeant le relais. On a terminé en échappée l'équipe au complet. C'était comme un gros contre-la-montre par équipe. Mon frère m'a laissé finir devant lui pour mon premier podium senior», a confié l'Amossois qui n'a pas suivi son équipe en Caroline du Sud, en raison de ses études.

Canuel travaille pour l'équipe en Europe

De son côté, Karol-Ann Canuel continue de contribuer aux succès de son équipe, Boels-Dolmans, en Europe. Sa coéquipière Anna Van Der Breggen rafle tout (Flèche wallonne, Amstel Gold Race et Liège-Bastogne-Liège) sur son passage depuis quelques semaines.

Pour sa part, l'Amossoise d'origine a récolté une 16e place à la Amstel Gold Race, une 54e à la Flèche wallonne et une 21e place à Liège-Bastogne-Liège, une épreuve du World Tour féminin disputée en Belgique, dimanche dernier. «Je devais couvrir les échappées dans la course et bien placer les leaders aux moments clés. Nous avons bien travaillé et les résultats sont arrivés», a expliqué l'athlète qui vient de célébrer ses 29 ans à propos de son rôle dans cette dernière course. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média