Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

13 avril 2018

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Guillaume Bisaillon prend la barre des Forestiers

©gracieuseté/Forestiers d'Amos

Les Forestiers d'Amos midget AAA ont confirmé vendredi matin que Guillaume Bisaillon sera leur nouvel entraîneur-chef pour la prochaine saison.

Ancien entraîneur-adjoint des Vikings de Saint-Eustache, Bisaillon n'en est pas à sa première visite en Abitibi-Témiscamingue puisqu'il a évolué pour le Filon midget Espoir de Malartic lors de la saison 2004-2005.

«Parmi tous les candidats rencontrés, M. Bisaillon est celui qui s’est le plus démarqué au niveau de son aplomb et de ses aptitudes à diriger un groupe de joueurs en développement. C’est sans compter qu’il connaît très bien notre réalité régionale et le type de joueurs qui composent principalement notre clientèle. Nous sommes très fiers de son arrivée avec l’organisation et convaincus que ses expériences passées profiteront à tous», a déclaré dans un communiqué le président des Forestiers, Yves St-Laurent.

Un défi de taille

Originaire de Mont-Laurier, Bisaillon s'amène à Amos avec beaucoup de travail à faire. L'équipe a accumulé seulement 24 victoires au cours des trois dernières saisons régulières. De plus, plusieurs joueurs de la région hésitent à joindre l'équipe.

«J’ai l’intention, avec l’aide de tout le personnel, de bâtir une équipe où les joueurs seront fiers de porter l’uniforme des Forestiers. Nous serons une équipe dure à affronter en raison de notre bonne éthique de travail, un travail acharné de 20 joueurs soir après soir. Nous devrons jouer 60 minutes tous les matchs et rester disciplinés», a assuré le nouvel entraîneur, qui a vu son frère Sébastien revêtir l'uniforme de l'équipe entre 2001 et 2003, avant de jouer quatre saisons complètes avec les Foreurs de Val-d'Or de 2003 à 2007.

«Je veux que les gens d’Amos et des environs soient fiers de leur équipe, et qu’ils puissent s’y identifier. Les jeunes joueurs de la région rêveront de porter ce chandail. Je souhaite remercier l’organisation des Forestiers de leur confiance. Je suis excité par ce nouveau défi. Sachez que le travail pour la prochaine saison est déjà commencé», a conclu Guillaume Bisaillon.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média