Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

10 mai 2018

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Le projet d’agrandissement de l’urgence d’Amos déposé sous peu au Ministère

©Le Citoyen - Archives

Le projet d’agrandissement de l’urgence de l’hôpital d’Amos a été déposé et adopté au CA du CISSS-AT, à Ville-Marie le 10 mai. Il devrait être acheminé au ministère de la Santé dans les plus brefs délais.

Cet agrandissement dont les coûts sont estimés à 10 M$ permettra de faire passer la superficie actuelle de 439 mètres carrés à 1840 mètres carrés. «La vétusté de cette urgence n’est plus à démontrer, a lancé d’emblée la Dre Annie Léger, qui a travaillé au plan clinique de la salle d’urgence. Le manque d’espace, le manque de civières, des ajustements sont requis de longue date. Ce n’est pas seulement une question d’espace, c’est aussi une question de prévention des infections, de sécurité pour les usagers. Il n’y a qu’une porte, les aires de circulation ne fonctionnent pas.» 

C’est le premier pas d’une longue série d’étapes -Yves Desjardins

D’après le plan présenté au CA, une nouvelle construction sera érigée. Celle-ci sera annexée au bâtiment existant déjà. Ce nouvel aménagement permettra également de passer de sept à 11 civières. L’espace actuellement occupé par l’urgence sera réaffecté à des activités ambulatoires, aux soins intensifs, à l’accueil.

«C’est le premier pas d’une longue série d’étapes, s’est réjoui le PDG du CISSS-AT, Yves Desjardins. Je crois qu’il est sur la table depuis 2009. Actuellement, il n’y a pas de projets en attente à la Société québécoise des infrastructures (SQI). Nous souhaitons que celui d’Amos soit retenu le plus tôt possible.»

Autres projets d’infrastructures

Sans surprise, le CISSS-AT est toujours en attente d’une réponse du ministère pour les travaux envisagés au CHSLD de Macamic. Les travaux liés à la réfrigération, à la congélation et dans les corridors de celui de Ville-Marie ont pour leur part été complétés dans les échéanciers et à l’intérieur des budgets alloués selon Stéphane Lachapelle, directeur des services techniques, logistique et ressources informationnelles au CISSSAT.

Les appels d’offres pour le premier lot de travaux dans l’agrandissement de l’hôpital de Ville-Marie devraient être lancés d’ici le 14 mai. Ainsi, les travaux devraient débuter au plus tard à la mi-juillet. L’appel d’offre pour le premier lot, soit la préparation du terrain, du centre de radio-oncologie devrait être lancé à la mi-juin, laissant présager un début des travaux à la mi-août. Les plans pour le bâtiment devraient être complétés pour le début janvier.

Enfin, les plans pour l’aménagement du TEP-Scan de Val-d’Or, estimés à 3 M$ sont complétés et les appels d’offre devraient être lancés d’ici la fin de l’été en vue d’entamer les travaux dès janvier 2019.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média