Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

11 octobre 2018

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Cogeco obtient le feu vert du CRTC pour acheter les radios de RNC Média

La transaction atteindra près de 20 M $

RNC_Media

©Patrick Rodrigue

La transaction prévoit que pendant une durée de 36 mois suivant sa conclusion, RNC Média continuera à assurer les services d’information régionale et le support technique pour les stations de radio de Cogeco en Abitibi-Témiscamingue.

Cogeco pourra faire l’acquisition des stations de radio opérées par RNC Média. Le 11 octobre, le CRTC a autorisé la transaction, jugeant qu’elle est dans l’intérêt public et qu’elle aura une incidence positive sur la viabilité des stations.

Évaluée à 19 736 958 $, la transaction comprend une tranche de 18 500 000 $ pour l’acquisition de 14 stations et répéteurs, incluant l’antenne CJGO-FM de La Sarre (102,1) et son répéteur de Rouyn-Noranda (95,7), l’antenne CHGO-FM de Val-d’Or (104,3) ainsi que l’antenne CHOA-FM de Rouyn-Noranda (96,5) et ses répéteurs de Val-d’Or (103,5) et La Sarre (103,9). Cogeco a fait savoir qu’en Abitibi-Témiscamingue, une dizaine de personnes passeraient ainsi de RNC Média chez elle.

La transaction inclut aussi les huit stations et émetteurs que RNC Média détient à Chibougamau, Saguenay, Alma, Roberval, Dolbeau, Lachute et Hawkesbury. Une somme de 1 236 958 $ s'ajoute au total, laquelle couvre les baux repris par Cogeco.

Une couleur locale et régionale

Lors des audiences devant le CRTC, Cogeco a assuré qu’elle ne modifierait pas la vocation des stations et que celles-ci conserveraient une couleur locale et régionale. Elle s’est aussi engagée à bonifier leur contenu en leur fournissant «les ressources et le support nécessaires pour relever les défis occasionnés par la concurrence accrue résultant des nouvelles plateformes numériques».

En ce qui concerne l’information et les affaires publiques, Cogeco a indiqué qu’elle misera principalement sur l’apport et l’échange de contenu par le biais de son service Cogeco Nouvelles, tout en précisant que cela lui permettra de «consacrer plus de ressources à la production de programmations régionales», sans toutefois donner plus de détails.

La transaction prévoit également un contrat de service d’une durée de 36 mois avec RNC Média pendant lesquels cette dernière continuera à assurer les services d’information régionale et le support technique pour ses stations de l’Abitibi-Témiscamingue ainsi qu’à fournir des espaces de bureau et de publicité extérieure.

«Nous sommes d’avis que la demande de Cogeco aura une incidence positive sur la viabilité des stations, qu’elle est dans l’intérêt public et qu’elle ne soulève aucun enjeux à l’égard de nos règlements et politiques», a mentionné le CRTC dans sa décision.

Avantages discrétionnaires

Tel que prévu dans les politiques du CRTC, Cogeco devra aussi proposer des avantages tangibles équivalant à au moins 6 % de la valeur totale de la transaction. Dans le cas présent, cela correspond à 1 184 217 $.

Cogeco a déclaré que 75 % de ce montant serait dévolu au secteur de la musique francophone. Une somme de 10 000 $ par année serait aussi consacrée à des bourses de journalisme, tandis que l’Abitibi-Témiscamingue bénéficierait d’un montant discrétionnaire de 5000 $ pour divers projets.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média