Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

18 Octobre 2018

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Le Nord à l’honneur au congrès annuel de l’AEMQ

Xplor2018_Glenn_Mullan_PDAC

©Patrick Rodrigue

Récipiendaire du Prix Hector-Authier 2018, Glenn Mullan est une figure bien connue du monde minier, et ce, aussi bien en Abitibi-Témiscamingue qu’à l’échelle du Canada.

Une fois encore, les régions du Nord-du-Québec et de l’Abitibi-Témiscamingue ont démontré l’importance qu’elles occupent dans le monde minier, raflant une bonne partie des prix décernés par l’Association de l’exploration minière du Québec (AEMQ) lors de son gala annuel, qui a eu lieu le 17 octobre à Montréal.

Glenn Mullan, PDG des Mines de la Vallée de l’Or à Val-d’Or et président de la l’Association des prospecteurs et entrepreneurs du Canada, mieux connue dans le milieu minier sous son acronyme anglophone de PDAC, a ainsi obtenu le Prix Hector-Authier. Cette distinction souligne la carrière d’un individu qui, de par son travail au cours des années, a contribué de manière marquante au développement de l’entrepreneuriat minier au Québec.

Basée à Val-d’Or, l’équipe d’exploration de Mines Agnico Eagle a mérité le Prix de l’Entrepreneur de l’année. Cet honneur vient souligner le travail d’un entrepreneur dont l’entreprise a progressé de façon significative au cours de la dernière année. On doit notamment à cette équipe la découverte des gisements Amaruq et Meliadine dans le Nunavut, qui deviendront prochainement des mines en exploitation.

Le Prix de la Découverte de l’année est allé à Bonterra Resources, pour son projet Gladiator à l’est de Lebel-sur-Quévillon. La découverte de ce gisement aurifère a provoqué un effet d’entraînement dans le secteur, lequel peut désormais être considéré comme un camp minier à part entière.

Enfin, pour souligner ses hauts standards en matière de respect de l’environnement et de cohabitation harmonieuse avec les communautés, Diamants Stornoway, qui opère la mine Renard dans la région de la Baie-James, a remporté le Prix de l’Excellence en développement durable.

Xplor2018_Diamants_Stornoway

©Patrick Rodrigue

Diamants Stornoway a vu ses efforts en développement durable être récompensés par l’AEMQ.

Xplor2018_IOS_Services_Geoscientifiques

©Patrick Rodrigue

Grâce à ses services très diversifiés et son recours à plusieurs technologies, IOS Services Géoscientifiques a collaboré à plus de 1400 projets d’exploration à ce jour.

Les autres honneurs

Ailleurs au Québec, l’AEMQ a décerné son Prix de l’Entreprise de services de l’année à IOS Services Géoscientifiques, une firme basée à Chicoutimi qui opère aussi un bureau à Val-d’Or. Ce prix met en valeur le travail d’une entreprise qui, grâce à son développement et l’expansion de ses services, a fait progresser le développement de l’exploration minière et ce, aussi bien au Québec qu’ailleurs.

Pour ses travaux qui ont permis l’avancement des connaissances géoscientifiques, entraînant du même coup une croissance des activités d’exploration minière, Michel Jébrak, professeur à l’UQAM et cotitulaire de la Chaire UQAT-UQAM en entrepreneuriat minier, s’est vu remettre le Prix Jean-Descarreaux.

Michel Bélisle, président de Ressources Maxima, a quant à lui reçu la Médaille Nicolas-Denys, un prix qui souligne le travail d’un prospecteur qui, au cours des années, a contribué de façon significative au développement de l’exploration minière au Québec. Président de Ressources Maxima, M. Bélisle a notamment beaucoup fait progresser la prospection dans la région des Laurentides, surtout dans les gisements de graphite.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média