Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

28 Octobre 2018

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Preissac inaugure son sentier de vélo de montagne

Inauguration sentier vélo montagne Preissac

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

MUNICIPAL La Municipalité de Preissac a inauguré son nouveau sentier de vélo de montagne, le 26 octobre.

En branle depuis le printemps 2016, cette initiative du conseiller municipal Maxime Tancrède est le fruit de deux années de travail. Le site est au 425 de l’avenue du Lac, près de la Tour d’observation.

Outre le sentier d’environ 12 kilomètres qui peut être utilisé été comme hiver, on retrouve un abri en bois, muni d’un toit vert, et le prêt gratuit de fat bikes. Le sentier peut aussi servir pour des compétitions régionales.

Il s’agit d’un investissement de 115 000 $, dont 35 000 $ provenant du Fonds touristique de la MRC Abitibi, 15 000 $ d’Agnico Eagle et 7500 $ d’Iamgold.

Faire bouger les gens

«C’est Maxime qui nous avait apporté ce projet-là. Il voulait qu’on bouge davantage. C’est beau d’avoir de merveilleux sentiers pédestres, mais il nous manquait un petit quelque chose selon lui. Il nous a donc proposé d’aller de l’avant avec un sentier de vélo de montagne. C’est lui qui a fait les démarches et qui a chapeauté le dossier», a expliqué le maire Stephan Lavoie, qui a profité de la présence du préfet Sébastien D’Astous et de la députée Suzanne Blais pour lancer l’idée d’en faire un sentier de calibre provincial.

Épaulé par d’autres adeptes de vélo de montagne comme lui, l’instigateur du projet a fait appel à la firme spécialisée Sentiers Boréals. Celle-ci est venue passer quatre jours à Preissac en juin 2016 afin de commencer le sentier et partager son expertise avec la Municipalité.

«On s’est vite rendu compte que ce n’était pas un terrain facile d’aménagement. On a décidé d’aller étudier un peu plus le terrain durant l’été et c’était impraticable. Quand Sentiers Boréals est revenu en septembre, on a transféré le sentier de l’autre côté du chemin, où l’on retrouve un terrain plus facile à aménager», a souligné le conseiller, qui est aussi un adepte de vélo de montagne.

Un projet communautaire

Maxime Tancrède a profité de l’inauguration officielle pour souligner à quel point il avait apprécié que le projet prenne un tournant communautaire, alors que bien des bénévoles se sont joints à la Municipalité pour sa réalisation.

«Je veux aussi remercier nos collaborateurs financiers, les employés municipaux, l’équipe du conseil actuel et du précédent, les entrepreneurs et, bien sûr, les bénévoles», a-t-il souligné.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média