Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

09 octobre 2018

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Les Forestiers renouent enfin avec la victoire

Forestiers Amos 2018-2019

©Les Forestiers d'Amos/Marc Désilets

Les Forestiers d’Amos ont stoppé à neuf leur séquence de défaites en l’emportant en prolongation contre Gatineau.

MIDGET AAA - La séquence de défaites des Forestiers d’Amos s’est arrêtée à neuf dimanche alors que les hommes de Guillaume Bisaillon ont vaincu les meneurs de la division CCM, l’Intrépide de Gatineau, au compte de 3 à 2 en prolongation. 

Israel Mianscum a tranché le débat pour les Amossois en acceptant une passe de Mickaël Hébert avant de s’échapper et battre le gardien William Desmarais. 

Précédemment dans la rencontre, Hébert avait marqué les deux autres buts de son équipe avec ses quatrième et cinquième buts de la saison. 

«Cela fait vraiment du bien. Quand ça fait un mois que tu n’as pas gagné un match, tu oublies un peu la satisfaction de la victoire. De plus, le fait de l’emporter en prolongation accentue ce sentiment», a commenté Guillaume Bisaillon. 

Ce dernier a apprécié la tenue du trio composé d’Israel Mianscum, Mickaël Hébert et de Steven Fournier qui a fourni de gros buts pour les Forestiers lors de la fin de semaine. 

«On l’avait essayé lors de nos matchs contre Magog et ils nous ont montré de belles choses. On faisait beaucoup d’essais-erreurs et on évaluait le personnel en place. Ce n’est pas mon genre d’arriver et d’imposer mes trios. Je veux donner une chance à tout le monde», a ajouté Bisaillon. 

La fin de semaine avait moins bien débuté pour les Abitibiens alors qu’ils s’étaient inclinés par la marque de 6 à 4 contre le Phénix du Collège Esther-Blondin. Dans la défaite, Mianscum (1 but, 2 passes), Hébert (2 passes) et Fournier (2 buts, 1 passe) ont sonné la charge pour Amos tandis que Cédrick Chénier a été l’autre buteur. 

«Malgré le résultat, je trouve qu’on a mieux joué contre Esther-Blondin que contre Gatineau. On remplissait plus nos objectifs d’équipe et peut-être un arrêt clé de plus aurait changé la donne pour nous», a déclaré le pilote des Amossois. 

Retour à St-Eustache 

Les Forestiers reprennent la route cette fin de semaine pour y affronter les Riverains du Collège Charles-Lemoyne vendredi avant de transférer sur la Rive-Nord de Montréal pour disputer la victoire aux Vikings de St-Eustache le lendemain. 

La rencontre contre les Vikings aura une saveur particulière pour Guillaume puisqu’il a été entraîneur-adjoint pour cette organisation avant de s’amener chez les Forestiers. 

«C’est une équipe reconnue pour avoir des joueurs de talent dans leur bassin. Ils ont battu Trois-Rivières et ont perdu contre Gatineau. L’équipe est jeune, donc la constance peut faire défaut à quelques reprises» a mentionné l’entraîneur. 

Concernant les Riverains, Bisaillon n’a pas hésité à reconnaître le jeu défensif de ces derniers. De plus, ce dernier considère le duo de gardiens composé de Kevyn Brassard, qui défendait la cage des Forestiers la saison dernière, et de Justin Bourque comme l’un des meilleurs du circuit midget AAA.

Darveau et Hébert récompensés 

Avant le match contre l’Intrépide, les Forestiers ont annoncé leurs joueurs par excellence pour le mois de septembre. L’honneur offensif a été remis à Mickaël Hébert qui a récolté trois buts et une passe en 10 matchs durant le mois. Nathan Darveau a quant à lui reçu le titre de joueur défensif du mois avec une moyenne d’efficacité de ,867, lui qui a fait face à une moyenne de plus de 40 tirs par rencontre depuis le début de la campagne. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média