Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

13 novembre 2018

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Marie-Lune Bacon lance sa nouvelle littéraire

Récipiendaire du Prix littéraire jeunesse 2018

Marie-Lune Bacon prix

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Dans l’ordre: François Bélisle, à la fois président du comité et représentant de Mine Canadian Malartic, la lauréate Marie-Lune Bacon, la fondatrice Anne-Michèle Lévesque, et Josée Lacoste, de Télé-Québec.

LITTÉRATURE. Récipiendaire du Prix littéraire jeunesse Télé-Québec 2018 et de la Bourse Anne-Michèle Lévesque, la jeune auteure Marie-Lune Bacon a lancé sa nouvelle littéraire le 3 novembre, à la bibliothèque municipale d’Amos.

Marie-Lune Bacon dédicace

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Comme dans tous les lancements de livre, Marie-Lune Bacon a pu dédicacer des exemplaires de sa nouvelle littéraire.

 

C’est devenu une tradition depuis 2006. La nouvelle littéraire primée par le concours annuel est publiée sous la forme d’un livret et fait l’objet d’un lancement officiel.

La dernière note raconte l’histoire d’un jeune prodige du piano confronté à un problème d’intimidation à l’école. Il ne s’agit pas d’une première nouvelle littéraire pour l’auteure de Saint-Dominique-du-Rosaire, ni même d’une première participation au concours littéraire régional.

«Ça fait plusieurs fois que j’en écris et c’était la deuxième fois que je participais. C’est ce qui m’a donné le courage de m’essayer à nouveau l’an dernier. On m’avait fait des commentaires constructifs. On m’avait notamment dit que ma fin n’était pas assez punchée», raconte la septième lauréate à provenir de la MRC Abitibi en dix ans.

La passion d’écrire

L’écriture est une véritable passion pour Marie-Lune Bacon, qui a d’ailleurs entrepris des études en littérature au Collège de Maisonneuve, cet automne, à Montréal. Elle a particulièrement aimé sa participation au concours.

«Le thème imposé, qui était Sang pour sang cette année, nous oblige à trouver quelque chose d’original, de développer et créer une histoire. Et ça donne vraiment un avant-goût de ce que c’est que de publier, surtout avec le lancement. J’ai vraiment aimé l’expérience, je le vois comme un encouragement à continuer», a confié celle qui rêve d’écrire éventuellement des romans.

Le président du comité du Prix littéraire jeunesse de l’Abitibi-Témiscamingue, François Bélisle, l’a d’ailleurs encouragé à poursuivre. «Tu as du talent», a-t-il souligné, en plus de la féliciter au nom de Lucille Bisson, auteure de la série jeunesse Marianne Bellehumeur et présidente du jury.

100 % des ventes

Grâce à Mine Canadian Malartic, qui assume les coûts d’impression du livret, l’auteure pourra aussi conserver 100 % des revenus de la vente de celui-ci. Des exemplaires sont disponibles au coût de 3 $.auprès de l’auteure et à la Papeterie commerciale d’Amos.

«Quand le Prix littéraire jeunesse nous a approchés concernant la publication du texte gagnant, nous avons accepté sans hésiter. Encourager l’écriture, c’est aussi encourager la persévérance scolaire et le talent de nos jeunes partout en Abitibi-Témiscamingue», a souligné François Bélisle, qui a agi aussi comme porte-parole de l’entreprise.

Le texte est aussi publié sur le site internet du Prix littéraire jeunesse Télé-Québec (prixlitterairejeunesse-telequebec.ca).

 

Le Prix littéraire jeunesse Télé-Québec

Fondé en 2001 par l’auteure Anne-Michèle Lévesque, le Prix littéraire jeunesse Télé-Québec a pour but d’encourager la relève littéraire en Abitibi-Témiscamingue. La prochaine édition du concours sera lancée prochainement sous le thème «De l’autre côté du miroir». Un jury sera formé pour évaluer les textes et la remise du Prix aura lieu au Salon du livre de l’Abitibi-Témiscamingue, en mai prochain, à Amos. On peut obtenir plus d’information au prixlitterairejeunesse-telequebec.ca, au bureau de Télé-Québec à Val-d’Or au (819) 874-5132 et auprès des professeurs de français des écoles secondaires.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média