Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

22 novembre 2018

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Mario Durocher est de retour en selle à Bathurst

Mario Durocher

©Photo TC Media - Stéphane Fournier - Archives

Mario Durocher effectue un deuxième séjour avec le Titan d’Acadie-Bathurst.

HOCKEY JUNIOR - Moins d’un an après avoir quitté son poste d’entraîneur-chef des Foreurs, Mario Durocher est heureux d’avoir une nouvelle opportunité en tant qu’instructeur du Titan d’Acadie-Bathurst.

Celui qui était à la barre de l’équipe valdorienne lorsque cette dernière a mis la main sur la Coupe du Président en 2014 effectue un retour sur la côte néo-brunswickoise, lui qui a dirigé le Titan entre 2004 et 2006. Il remplace Bryan Lizotte qui aurait quitté pour des raisons familiales.

«C’est une belle opportunité et c’est important pour moi parce que je n’aurais pas été n’importe où. Je suis heureux de pouvoir compter sur la présence de mon bon ami Sylvain Couturier (directeur général de l’équipe). C’est une bonne personne qui connait le jeu et l’équipe a prouvé son sérieux lorsqu’elle a été chercher la Coupe Memorial», a déclaré Durocher qui a, entre-temps, été adjoint avec le Drakkar de Baie-Comeau après son départ de Val-d’Or.

Retour non-assuré

Le principal intéressé l’avoue lui-même en disant qu’il n’était pas sûr s’il allait revenir dans la LHJMQ. Après son départ en pleine saison 2017-2018, certaines équipes auraient pu être frileuses de le prendre comme candidat, mais Durocher ne regrette rien.

Le Sherbrookois d’origine avait contacté certaines personnes dans le milieu et s’était donné un an pour voir les opportunités

«J’avais longuement réfléchi avant de prendre cette décision. Je savais ce que je faisais et j’étais au courant des conséquences que ça pouvait entraîner», a commenté celui qui accumule 500 victoires en carrière, le quatrième plus haut total de l’histoire de la LHJMQ.

Meilleur défensivement

Présentement installé au 17e et avant-dernier rang de la LHJMQ, Acadie-Bathurst se remet très difficilement de sa conquête du titre national acquis à Regina le printemps dernier.

Une des faiblesses de l’équipe est la tenue des joueurs au niveau défensif. Avec 113 buts contre, le Titan possède le deuxième pire rendement de la ligue à ce chapitre, seulement devancé par les Sea Dogs de St John (133).

Maintenant en poste, Durocher souhaite changer le tout et permettre à son équipe d’être plus compétitive.

«Ça va être une de mes priorités, a lancé le nouvel entraîneur. L’équipe est intéressante parce qu’elle a un bon mélange de jeunesse et d’expérience. On a six ou sept gars qui ont vécu la Coupe Memorial l’an dernier. On ne veut pas être l’équipe qui donne des claques chaque soir. Il faut bien savoir nos objectifs», celui qui a également entraîné à Sherbrooke, Victoriaville, Lewiston et au Cap-Breton.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média