Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

23 novembre 2018

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Couture s’illustre devant les siens

Alexandre Couture - Foreurs Val-d'Or

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Alexandre Couture a joué les héros en prolongation pour Val-d'Or.

HOCKEY JUNIOR - Deux buts d’Alexandre Couture et quelques petits miracles de Jonathan Lemieux ont permis aux Foreurs de Val-d’Or de remporter une quatrième victoire de suite au compte de 3 à 2 en temps supplémentaire contre les Remparts de Québec vendredi au Centre Vidéotron.

Natif de Québec, Couture a accepté la passe de Jérémie Biakabutuka avant de couper dans l’enclave et glisser la rondelle entre les jambes de Dereck Baribeau, qui faisait un retour au jeu ce soir.

«Alex était dû pour marquer. Pendant le match, je l’avais changé de ligne et on dirait que ça l’a piqué. Il nous a donné deux gros buts dans le meilleur timing, surtout que ça faisait longtemps qu’il n’avait pas produit», n’a pas caché Pascal Rhéaume.

Avec sa performance devant le filet, Lemieux a obtenu sa quatrième victoire de l’année avec 31 arrêts, dont quelques-uns de manière spectaculaire.

«C’est un de ses meilleurs matchs et on sentait qu’il était dans sa bulle. Ça fait du bien, surtout quand tu es un jeune, de gagner dans un gros building comme le Centre Vidéotron et il n’a pas eu d’arrêt facile durant le match», a ajouté l’entraîneur des Foreurs. 

Couture ouvre le bal

Les Foreurs ont été les premiers à s’inscrire à la marque grâce au premier de la rencontre de Couture alors que ce dernier a sauté sur un retour de lancer d’un autre joueur de la région soit Maxence Guenette, qui est originaire de Saint-Jean-Chrysostome à tout juste 30 minutes du Centre Vidéotron.

Kurashev se réveille

La Suisse à la réputation de faire des produits hyper réguliers. Si ce n’est pas leurs célèbres montres, elle peut se fier à Philipp Kurashev pour alimenter l’attaque des Remparts soir après soir.

Meilleur pointeur de son équipe avant la partie d’aujourd’hui, l’Européen s’est assuré de faire sentir sa présence en deuxième en utilisant son lancer frappé sur réception.

Après avoir créer l’égalité du cercle de mise en jeu à la gauche de Jonathan Lemieux, l’attaquant est revenu à la charge en milieu d’engagement de la même façon, mais, cette fois-ci, de la ligne bleue pour faire 2-1 Québec.

«On sait que c’est un des joueurs les plus dangereux de la ligue et qu’il est la clé des Remparts en avantage numérique. On a fait quelques petites erreurs de positionnement et on va travailler là-dessus», a mentionné Rhéaume qui dirigeait un premier match dans son patelin d’origine.

Partir en force

L’avantage numérique des Valdoriens a fait mouche une fois de plus par l’entremise de Guenette qui a vu son tir se frayer un chemin à travers le trafic avant de battre Baribeau dès la deuxième minute de la troisième période.

«On voyait qu’il restait environ 40 secondes à notre jeu de puissance. L’unité à Guenette avait marqué plus tôt dans la partie. C’est eux qui avaient les chances de marquer et leur but a fait mal aux Remparts», a remarqué le pilote de Val-d'Or.

Un retour salué

Absent depuis presque deux semaines, le défenseur Karl Boudrias a effectué un retour au jeu ce soir à Québec. Blanchi de la feuille de pointage, ce dernier a eu son rôle à jouer puisqu’il a attiré deux pénalités en troisième, dont une qui a mené au but égalisateur de Maxence Guenette.

«C’est un retour qui nous fait du bien. Il est un vétéran de trois saisons et on est content de voir un régulier revenir. Ce ne fut pas son match le plus facile au niveau du cardio, mais il n’a pas joué depuis deux semaines», a relativisé l’instructeur du vert et or. 

Shawinigan en attente

Les Foreurs auront un très court répit puisqu’ils reprendront la route pour y affronter les Cataractes de Shawinigan demain en fin d’après-midi au Centre Gervais Auto.

Ayant offert une forte opposition pas plus tard que mardi, l’équipe de la Mauricie attendra sûrement les Valdoriens de pied ferme sur sa glace.

«Ce sera leur premier match de la fin de semaine et ce ne sera pas facile. Le mot d’ordre sera de garder les présences très courtes et de ne pas tricher comme on a fait l’autre fois. Il faudra qu’on soit discipliné et qu’on garde un état d’esprit positif ainsi que de ne pas les prendre à la légère», a signalé Pascal Rhéaume.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média