Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

29 novembre 2018

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Vol et vandalisme au Club chasse et pêche d’Amos

Camp chasse pêche vandalisme poêle

©gracieuseté

Les malfaiteurs ont dû endommager le plancher pour y arracher le poêle à bois.

FAITS DIVERS. Le camp du lac à la Truite du Club chasse et pêche d’Amos, à Trécesson, a été victime de vol et de vandalisme. La population est invitée à garder l’œil ouvert pour un poêle à bois avec l’inscription CCPA gravée dessus.

Camp chasse pêche vandalisme tables

©gacieuseté

Chaises, tables et comptoir ont été vandalisés.

«On s’en est aperçus samedi (24 novembre) et nous avons quelqu’un qui y va pratiquement tous les jours, alors c’est probablement survenu dans la nuit de vendredi à samedi. C’est vraiment plate et décourageant. Nous sommes des bénévoles qui travaillons fort avec peu de moyens pour offrir quelque chose de bien à nos membres», a déploré le président Clément Bérubé.

Les malfaiteurs ont défoncé la porte, qui n’est pourtant jamais barrée, endommageant le cadre. Puis, ils ont pratiquement tout brisé (chaises, table, comptoir) à l’intérieur du camp en plus de défoncer des murs et partir avec le poêle à bois. Ils ont aussi volé la caméra de surveillance. Les dommages s’élèvent à quelques milliers de dollars.

Pas la première fois

«Le poêle était ancré au plancher, alors ils ont fait un trou pour l’arracher. C’est un gros poêle, il faut au moins être deux pour le transporter. Nous étions trois pour le rentrer. Il est facile à reconnaître, les lettres CCPA sont gravées profondément dessus. Si jamais des gens le voient, ils peuvent contacter les administrateurs du Club chasse et pêche ou encore la Sûreté du Québec», a précisé Clément Bérubé.

Le camp est situé au lac à la Truite du Club chasse et pêche, à Trécesson. Il est utilisé surtout l’été, puisque le chemin d’accès n’est pas déneigé en hiver. C’est la quatrième fois en 20 ans que le poêle à bois se fait voler. La dernière fois, il avait été rapporté. «Je ne sais vraiment si on va remettre un poêle dans le camp», a confié le président.

Camp chasse pêche vandalisme murs

©gracieuseté

Des murs ont littéralement été défoncés.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média