Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

30 novembre 2018

Marc-André Gemme - magemme@lexismedia.ca

Femmessor arrive en Abitibi-Ouest

Mélissa Larouche CCIAO Josée Gagné Femmessor

©Photo L’Éclat / Le Citoyen – Marc-André Gemme

Déjà établi dans une bonne partie de l’Abitibi-Témiscamingue, l’organisme Femmessor compte bien s’installer en Abitibi-Ouest.

Une première rencontre a eu lieu le 7 novembre entre la direction de Femmessor et une quarantaine d’entrepreneures d’Abitibi-Ouest. 

«On s’est rendu compte qu’il n’y avait pas de regroupement ou d’association de femmes d’affaires en Abitibi-Ouest, a expliqué Josée Gagné, directrice régionale de Femmessor. Alors en discutant avec Mélissa Larouche, la directrice générale de la Chambre de commerce et d’industrie d’Abitibi-Ouest (CCIAO), on a décidé de mettre quelque chose en place.» 

C’est donc en collaboration avec la CCIAO que Femmessor espère développer une association de femmes d’affaires en Abitibi-Ouest. «On a commencé par un 5 à 7 découverte, a indiqué Mme Gagné. On a eu une quarantaine de femmes pour cette première rencontre, mais une autre quinzaine ont démontré de l’intérêt sans pouvoir être présentes au premier rendez-vous.» 

Réseautage et entraide 

Bien que rien ne soit encore officiel, l’organisation ouest-abitibienne s’appellerait la FAAO (Femmes d’affaires d’Abitibi-Ouest). Une fois en place, l’organisme va proposer aux femmes d’affaires différentes activités comme des déjeuners ou des dîners. «Les activités prendront différentes formes, que ce soit des témoignages, des conférences, des ateliers, des visites d’entreprises ou des sorties», a expliqué Josée Gagné. 

Outre l’aspect réseautage, Femmessor offre également de l’aide à l’entreprise. Cette aide se présente sous plusieurs formes, des conseils jusqu’au financement. «C’est triste, mais encore aujourd’hui, les femmes ont plus de difficultés à obtenir du financement que les hommes, a signalé Mme Gagné. Femmessor offre du financement aux femmes qui sont déjà en affaires ou qui veulent lancer leur entreprise.» 

Lien avec la CCIAO 

Les missions des chambres de commerce et de Femmessor sont similaires à bien des égards. C’était donc normal pour la directrice de la CCIAO d’aller de l’avant avec ce partenariat. 

«On a déjà une bonne structure en place pour supporter nos membres et organiser des activités de réseautage, mais avec Femmessor, on va peut-être réussir à mettre en place quelque chose qu’on aurait pas nécessairement le temps de faire nous-même», a mentionné Mélissa Larouche. 

Elle ajoute que les services de Femmessor sont quand même différents de ceux offerts par la CCIAO, mais qu’ils se complémentent très bien. 

La CCIAO prendra donc le chapeau de vitrine pour la FAAO. «On va être là pour prendre les inscriptions et informer les femmes de notre MRC au sujet des activités et des services offerts», a fait savoir Mme Larouche

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média