Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

07 Novembre 2018

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

La meilleure employée en tourisme du Québec est Abitibienne

Nathalie Grenier, des Guitares du Monde, honorée par l’Alliance de l’industrie touristique

Guitares_Monde_prix_tourisme

©Alliance de l’industrie touristique du Québec

Nathalie Grenier a reçu son prix des mains de Lucie Charland, présidente du Conseil québécois des ressources humaines en tourisme.

Nathalie Grenier, directrice générale du Festival des Guitares du Monde, a reçu un hommage peu banal en étant sacrée Employée de l’année en gestion des ressources humaines. Le prix lui a été remis le 6 novembre à Québec, dans le cadre du Sommet excellence tourisme.

Plus de 450 convives ont assisté à la deuxième édition des Prix excellence tourisme, au Centre des congrès de Québec. Pas moins de 14 prix ont été remis de même que 2 mentions et 1 bourse. Plus de 200 dossiers ont été analysés par les 16 membres du jury pour sélectionner la crème du tourisme au Québec.

Dans sa catégorie, Mme Grenier faisait face à Carol-Anne Bellefeuille, de Montréal en histoires, Annie-Ève Frigon, du Sheraton Laval, et Gaëlle Kemp, du Musée Grévin Montréal. Le prix était parrainé par le Conseil québécois des ressources humaines en tourisme.

La faiseuse de miracles

«Nathalie arrive à faire des miracles, a indiqué le jury. Par des projets originaux, diversifiés, uniques et rassembleurs, elle travaille à élargir la clientèle du Festival des Guitares du Monde, à faire rayonner des artistes régionaux et à rendre la musique accessible à tous.»

Le jury a également souligné les nombreuses initiatives dans lesquelles Nathalie Grenier s’est impliquée, que ce soit la sculpture des deux personnages des Guitares du Monde dans le parc de l’Agora des Arts, le transport de passagers en autobus électrique vers le Parc national d’Aiguebelle en compagnie d’un musicien, sa participation à la campagne publicitaire «Prochaine station: Rouyn-Noranda», dans le métro de Montréal ou encore plusieurs projets éducatifs, dont un qui implique le chef de l’Orchestre symphonique régional, Jacques Marchand.

«Ces multiples collaborations témoignent de sa capacité à travailler en synergie avec ses partenaires locaux, a fait valoir le jury. Nathalie est le meilleur atout du Festival des Guitares du Monde pour en assurer la relève et la pérennité.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média