Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

10 décembre 2018

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

La Chasse-galerie racontée à 700 élèves du primaire

Mélanie Roberge

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Mélanie Roberge a assuré l’animation et la lecture du conte de la Chasse-galerie.

Encore cette année, des étudiants de 5e et 6e année de la Commission scolaire de l’Or-et-des-Bois (CSOB) ont pu assister au spectacle de Noël des membres de Contes et brioches Rotary. Pour cette édition, le comité a choisi de raconter l’une des légendes québécoises les plus connues, la Chasse-galerie. 

Depuis trois ans, les membres du comité des Contes et brioches Rotary réservent un spectacle de Noël unique pour les étudiants de la CSOB à la bibliothèque municipale de Val-d’Or. 

«On s’est rendu compte, il y a quelques années, qu’il n’y a pas beaucoup de sorties culturelles adaptées pour les jeunes de 5e et 6e année, estime Diane Lafontaine, qui organise l’activité avec Louise Charest. Nous avons donc décidé de les réunir le temps d’une histoire pour leur permettre d’avoir un accès à la culture et à la lecture.» 

Du 3 au 10 décembre, le comité des Contes et brioches Rotary a effectué 9 représentations devant au moins 700 élèves. 

«Cette année, les écoles de l'extérieur du secteur urbain de Val-d'Or se sont jointes au projet, en plus de celle de Malartic, indique Mme Lafontaine. Notre but est d’amener le plus de jeunes possibles à avoir des sorties culturelles qui vont les amener à s’intéresser à la lecture, alors plus d’écoles participent, mieux c’est!» 

«Certains de ces étudiants n’ont peut-être pas la chance d’assister à des spectacles ou des événements culturels en dehors de l’école. Je crois que notre conte de Noël leur permet à tous d’avoir une belle opportunité pour avoir un beau contact avec la culture», ajoute-t-elle. 

Des histoires hautes en couleurs 

«On choisit des contes qui s’adressent à un auditoire quand même mature, précise Diane Lafontaine. Ils ne sont pas des bébés et nous savons que l’une des manières de garder leur intérêt pendant l’activité est d’avoir une histoire intéressante pour eux.» 

En 2016, soit lors de la première édition, le Conte de Noël de Charles Dickens a été mis à l’honneur. L’an dernier, l’histoire de Charlie et la chocolaterie de Roald Dahl a été choisie. 

«Nous essayons de toujours offrir un spectacle différent, fait valoir l’organisatrice. De plus, nous fabriquons un décor unique sur la scène pour emmener les jeunes dans l’histoire.» 

Cette année, Mélanie Roberge, vêtue en chemise à carreaux pour suivre la thématique, a assuré la lecture de la Chasse-galerie. 

«Elle incorpore des chansons et de l’animation, souligne Diane Lafontaine. Nous avons une formule spéciale pour les garder captivés par l’histoire.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média