Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

11 décembre 2018

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Comment offrir de meilleurs services pour la jeunesse?

RLP Jeunesse Vallée-de-l'Or

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

L’activité d’une demi-journée permettait aux participants de vivre des ateliers, suivi d’un «speedmeeting» et d’un dîner réseautage.

Plus de 100 membres de divers organismes ont pris part à la rencontre Place aux intervenants jeunesse, le 11 décembre au Club Sports Belvédère, pour créer de meilleurs liens entre les différents services offerts afin d’améliorer l’aide fournie aux jeunes de 0 à 35 ans.

Le Regroupement local de partenaires (RLP) Jeunesse de la Vallée-de-l'Or, qui organisait la rencontre, a ainsi regroupé des participants provenant d’une trentaine d’organismes. Ce qui est ressorti de cette demi-journée d’activités est définitivement le désir de ces travailleurs d’offrir davantage de services et d’aide aux jeunes. 

«Ce qui préoccupe les gens, c’est comment aller plus loin et faire différent, souligne la porte-parole du RLP Jeunesse, Brigit Larouche. Qu’est-ce qu’on pourrait faire pour diminuer une liste d’attente par exemple? Ça bouillonne!» 

«En connaissant bien notre réseau et les organismes, ça donne un coup de main pour mieux connaître l’éventail des possibilités pour notre clientèle», ajoute-t-elle. 

Le RLP Jeunesse regroupe une cinquantaine de partenaires issus des milieux de la santé, de l’éducation, du communautaire, des CPE, du milieu municipal et des communautés autochtones de l’ensemble de la MRC de La Vallée-de-l’Or. 

RLP Jeunesse Vallée-de-l'Or

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Une centaine de personnes ont participé au rassemblement de Regroupement local de partenaires (RLP) jeunesse de la Vallée-de-l'Or.

Évolution constante 

En plus d’en profiter pour entendre les préoccupations des membres de ces divers organismes, le RLP Jeunesse désirait également susciter l’émergence de nouvelles passerelles de service entre les partenaires afin d’améliorer l’accompagnement des jeunes et des familles vers les ressources pouvant répondre à leurs besoins. 

«Ça change beaucoup au niveau du personnel et des structures dans le milieu communautaire, estime Brigit Larouche. C’est en évolution constante, alors des journées de réseautage comme celle-ci nous permettent de rester à jour.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média