Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

24 décembre 2018

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Matagami gèle ses taxes foncières en 2019

René Dubé

©gracieuseté

Le maire René Dubé

MUNICIPAL. Les contribuables de Matagami ne verront pas une grande différence sur leur compte de taxes en 2019, alors que le maire René Dubé annonce un gel des taux de taxes foncières et une légère hausse des tarifications pour les services de base.

Le conseil municipal a adopté le 19 décembre un budget équilibré de 5 631 693 $, en baisse de 0,3 $ par rapport à 5 648 258 $ en 2018.

Le taux de la taxe foncière demeurera inchangé pour les propriétés résidentielles à 1,8375 $ du 100 $ d’évaluation. Il est aussi gelé pour les immeubles non résidentiels (4,3533 $) et industriels (5,6696 $).

En revanche, la tarification pour les services d’aqueduc (261 $), d’égout (131,10 $) et des matières résiduelles (185,20 $ incluant la collecte sélective) subira une hausse de 2 % comme en 2018 afin de refléter leur coût réel.

Pour le propriétaire de la résidence unifamiliale moyenne évaluée à 98 104 $, le compte de taxes passera donc de 2368,61 $ à 2379,96 $ pour une hausse de 11,35 $ ou 0,05 %.

«Ma première préoccupation comme maire, c’est de s’assurer que les finances soient saines à long terme pour notre ville, ce qui implique notamment de trouver le juste équilibre entre ce que nous demandons aux contribuables et les besoins de la communauté. Je crois que nous avons encore atteint cet objectif», affirme René Dubé dans un communiqué.

Investissements de 1,1 M $

Matagami a aussi adopté son programme des dépenses en immobilisation pour les trois prochaines années. Il prévoit des investissements de 1 149 000 $ en 2019. Le conseil prévoit notamment remplacer une niveleuse (390 000 $) et procéder à la réfection du château d’eau (390 000 $), dont le financement proviendra surtout du fonds de roulement.

La Ville lancera aussi un appel d’offres dès le début de l’année pour remplacer la surfaceuse de l’aréna par un modèle électrique. La surfaceuse actuelle date de 1989 et arrive à la fin de sa durée de vie utile.

Peu de projets sont prévus en 2020, alors que la Ville de Matagami est à actualiser son plan d’intervention concernant les infrastructures souterraines et routières. Toutefois, on anticipe des investissements majeurs en 2021 avec la conversion du rond-point en carrefour giratoire (2,7 M $) et le réaménagement de la bibliothèque et du Centre civique (720 000 $).

 

Louer des chambres coûtera plus cher

Une fois de plus, les propriétaires qui louent des chambres devront composer avec des tarifications plus élevées pour les services municipaux en 2019. Après avoir essuyé une hausse de 17,6 % en 2018, ils seront confrontés avec une nouvelle augmentation, cette fois de 33 %, soit 4,53 $ par mois par chambre louée. Matagami dénombre une centaine de ces chambres à louer.

 

Le fonds de roulement doublé

La Ville de Matagami annonce qu’elle injectera 500 000 $ dans son fonds de roulement à partir de son surplus libre. Cette somme viendra le doubler pour atteindre 1 M $. Le fonds de roulement permet aux municipalités d’emprunter sans intérêts pour réaliser des immobilisations

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média