Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

30 décembre 2018

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

4,42 millions d’onces d’or et 298 millions de livres de cuivre à Chibougamau

Troilus Gold franchit une étape majeure vers la relance de l’ancienne mine Troilus

Troilus_Gold_fosse_Troilus

©Troilus Gold Corporation

De 1997 à 2010, l’ancienne mine à ciel ouvert Troilus a produit plus de 2 millions d’onces d’or et 154 millions de livres de cuivre.

Troilus Gold Corporation a posé un jalon important dans sa volonté de relancer les opérations à l’ancienne mine Troilus de Chibougamau en publiant un nouvel estimé de ressources minérales qui a fait pratiquement doubler celles-ci en l’espace de seulement deux ans.

Le nouveau calcul expose un total de 3,40 millions d’onces d’or indiquées et 1,02 million d’onces d’or présumées ainsi que de 231,8 millions de livres de cuivre indiquées et de 66,2 millions de livres de cuivre présumées. Pour l’or, environ le quart des ressources serait exploitable en mode souterrain, tandis que le reste proviendrait d’une mine à ciel ouvert. Dans le cas du cuivre, ce ratio serait d’environ 1:3.

«En l’espace de seulement dix mois, nous avons défini ce qui pourrait être l’un des actifs aurifères les plus importants du Québec. Ce nouvel estimé des ressources deviendra la pierre angulaire sur laquelle nous bâtiront le futur de Troilus Gold», a fait valoir le PDG de la société, Justin Reid, par voie de communiqué.

Le géant devient un titan

Les bonnes nouvelles s’accumulent pour Troilus Gold. Quelques après avoir présenté la mise à jour des ressources du projet Troilus, la société a annoncé la signature d’une entente en vertu de laquelle Emgold Mining Corporation s’engageait à lui céder son projet Troilus Nord, adjacent à l’ancienne mine Troilus, en échange de 250 000 $ en 3,75 millions d’actions.

D’un seul coup, la superficie du projet de Troilus Gold est ainsi passée de 4700 à environ 16 000 hectares. En raison de sa taille et du manque de fonds qui étaient alors disponibles pour l’exploration, Troilus Nord affiche un énorme potentiel pour de nouvelles découvertes. Troilus Gold a d’ailleurs fait savoir qu’une portion de son programme pour 2019 viserait directement ce secteur. En ce sens, elle a déjà amorcé l’intégration de l’information historique disponible et de l’échantillonnage en vue d’identifier des cibles de forage.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média