Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

05 décembre 2018

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Les équipes juvéniles du Kodiak brisent la glace

Kodiak Kone

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Jean-Emmanuel Kone a récolté 13 points et 14 rebonds dans la victoire du Kodiak.

BASKETBALL. Les équipes de basketball juvénile du Kodiak d’Amos ont enfin pu célébrer, remportant leurs premières victoires de la saison ce week-end, à domicile par surcroît.

L’équipe masculine dirigée par Simon Gingras et François Pomerleau a su bien rebondir après sa contre-performance de la semaine précédente, l’emportant 68-60 dimanche sur les Mauradeurs du Collège Laval (0-3), qui évoluent en section 2.

«Enfin. On a joué trois bons matchs serrés cette saison, mais on n’avait pas encore pu savourer la victoire. On s’est donné une marge d’environ 10 points assez tôt dans le match, qu’on a pratiquement réussi à conserver jusqu’à la fin. Les deux lancers de trois points de suite de Rami (Michael) en transition au 4e quart sont venus consolider notre avance et nous donner des ailes. Ils sont parvenus à se rapprocher en fin de match parce qu’on avait quatre gars en problème de fautes et qu’on a dû relâcher un peu la pression», a expliqué Simon Gingras.

Quatre joueurs ont inscrit plus de 10 points dans la victoire, soit Rami Michael et Tristan Boucher avec 14 chacun, Jean-Emmanuel Kone avec 13 points et Antony Co-Darveau avec 12. Jean-Emmanuel Kona a aussi récupéré 14 rebonds, devant Tristant Boucher (11).

Le Kodiak (1-5) affrontera samedi le Blizzard du Séminaire Saint-François, dont ce sera le match d’ouverture à Québec, et le Bleu et Or d’Arvida (0-3) à Saguenay dimanche. Le Blizzard évolue en section 2.

Kodiak Lacroix

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Audrey-Anne Lacroix a ajouté 36 points à sa fiche ce week-end.

D’abord une défaite pour les filles

De son côté, la troupe de Christian Deshaies et Caroline Thivierge a dû patienter jusqu’à dimanche, ayant d’abord subi une défaite un peu crève-cœur de 59-54 face aux Prédateurs de Notre-Dame-de-Lourdes (Longueuil) samedi. Les Amossoises sont venues bien près de venger leur défaite en prolongation de la semaine précédente.

«Ce fut un match serré tout le long. On a mené jusqu’à la fin du 3e quart, mais on n’a pas su protéger cette courte avance. On a connu une petite baisse de régime au début du 4e quart qui nous a été fatale. Mais on a beaucoup progressé en tant qu’équipe. On a joué un bien meilleur match que la semaine dernière», a analysé Christian Deshaies.

Fidèle à ses habitudes, Audrey-Anne Lacroix a mené l’attaque du Kodiak avec 21 points, alors que Florence De Koninck a récolté 10 rebonds. «Audrey-Anne lève toujours son jeu d’un cran quand l’enjeu devient important, surtout au 4e quart. C’est ce qu’on attendait d’elle cette saison et c’est ce qu’elle fait», a souligné l’entraîneur amossois.

Enfin la victoire

Le lendemain, en dépit de l’absence d’Emy Poiré-Michaud (blessée la semaine dernière) et d’Arianne Duchesne (blessée la veille), le Kodiak est parvenu à vaincre les Riverains de Marie-Rivier par la marque de 54-45. Pénélope Albert a inscrit 19 points, contre 15 pour Audrey-Anne Lacroix.

«On est sorti fort et on a pris une grosse avance en début de match, mais on a fini par tomber dans leur beat et on n’a pas été capable de mettre le match hors de portée. Mais on a réussi ce qu’on n’avait pas encore réussi depuis le début de l’année et c’est d’être opportuniste au bon moment pour aller chercher la victoire. On apprend à gagner. Il nous manquait aussi d’expérience sur le terrain, à huit régulières et une cadette (Émy Houle). On a l’occasion de faire jouer davantage nos secondaires IV, ce qui sera sans doute opportun pour les séries», a estimé Christian Deshaies.

Ce dernier ne pourra d’ailleurs que compter sur huit joueuses pour l’éprouvant programme triple qui l’attend sur la route ce week-end. Le Kodiak (1-4) renouera avec les Riverains (1-5) à Drummondville vendredi, puis affrontera les Chevaliers de La Seigneurie (3-1 en section 4) samedi à Québec et le Polypus de Fernand-Lefebvre (2-1 en section 2) dimanche à Sorel. «C’est beaucoup de route, mais on va prendre ça un match à la fois. L’idée, c’est toujours d’aller chercher trois bons matchs et de l’expérience», a rappelé l’entraîneur amossois.

 

Les cadettes subissent la défaite

L’équipe cadette féminine de basketball du Kodiak a subi sa 3e défaite de la saison, samedi, à Amos. Elle a baissé pavillon 59-45 face aux Prédateurs de Notre-Dame-de-Lourdes (1-2 en section 2). Émy Houle a ajouté 13 points et 19 rebonds à sa fiche. Maïa Lambert a aussi récolté 19 rebonds. Avec sa fiche à 3-3, la troupe de Marie-Ève Laprise occupe toujours la tête de la section 3. Elle se dirigera au Saguenay ce week-end pour y affronter le Bleu et Or d’Arvida (1-4 en section 2) samedi et le Mustang de l’Odyssée Dominique-Racine (1-1) dimanche.

 

Les cadets s’inclinent face à Laval

L’équipe cadette masculine dirigée par Vincent Legault s’est inclinée 87-72 contre les Maraudeurs du Collège Laval (3-0 en section 2), dimanche, à Amos. Samuel Côté-Audet (15 points, 5 rebonds) et Jérémy Vallières (14 points, 6 rebonds) ont dirigé l’attaque avec le support de Benoît Côté (10 points).

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média