Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

05 décembre 2018

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Trécesson: de mairesse à directrice générale

Chantal Poliquin comble le poste vacant depuis trois mois

Trécesson conseil

©gracieuseté

Élue avec son Équipe du Tonnerre le 5 novembre 2017, Chantal Poliquin (au centre) quitte ses fonctions à la mairie pour la direction générale. À droite sur la photo, Jacques Grenier, maire suppléant.

MUNICIPAL. Les citoyens de Trécesson devront se choisir un nouveau maire, alors que la mairesse Chantal Poliquin a démissionné de ses fonctions pour accepter le poste de directrice générale de la Municipalité.

Le conseil municipal a tenu une assemblée extraordinaire le jeudi 22 novembre afin d’accepter la démission de Mme Poliquin, pour ensuite adopter la résolution confirmant son embauche à titre de directrice générale et secrétaire-trésorière. Le poste est vacant depuis le départ de Katy Fortier, qui occupe dorénavant ces fonctions à la Municipalité de Saint-Félix-de-Dalquier.

«Ça fait trois mois qu’on cherche quelqu’un. Il y a eu deux affichages. On est dans la préparation du budget, il nous fallait quelqu’un qui soit prêt à faire le travail immédiatement. Nous sommes d’avis que Mme Poliquin a les compétences pour le faire et après avoir fait les vérifications nécessaires auprès du ministère des Affaires municipales, on lui a offert le poste. Elle est déjà bien au courant de tous les dossiers», explique le maire suppléant Jacques Grenier.

Quatre ans au conseil

Élue à la mairie il y a à peine un peu plus d’un an avec son Équipe du Tonnerre, Chantal Poliquin est entrée dans ses nouvelles fonctions le vendredi 23 novembre. Elle possède une formation de travailleuse sociale et un certificat en administration. Elle croit que son expérience des quatre dernières années au conseil l’aidera grandement.

«Ce fut une grosse décision à prendre. Tout le conseil pensait que c’était la meilleure solution. On a pris trois mois de retard et on a un budget à présenter. J’ai siégé trois ans au conseil comme conseillère et j’étais mairesse depuis un an. Je pense que c’est un avantage. Est-ce que ce sera facile? Je ne peux pas dire, je vais le découvrir au cours des prochains mois», affirme celle qui originaire de Trécesson.

Budget et élections

Déjà deux gros mandats attendent la nouvelle directrice générale. Le conseil municipal doit adopter son budget 2019 le 16 décembre prochain. Elle devra aussi organiser au cours des prochains mois l’élection partielle visant à la remplacer à la mairie.

«Pour le budget, ça devrait aller, j’ai quand même participé à son élaboration en tant que mairesse. Mais pour l’élection, je vais devoir bien m’informer parce que si j’en ai vécu deux comme candidate, ce sera la première que je vais organiser», a reconnu Chantal Poliquin.

Fondée en 1918, la Municipalité de Trécesson comptait 1223 habitants au recensement de 2016.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média