Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

06 décembre 2018

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Val-d’Or devra-t-elle revoir sa gestion des parcomètres?

Parcomètres

©Sophie Rouillard - Le Citoyen Val d'Or - Amos

La Corporation Rues principales souhaite que la Ville de Val-d’Or diminue les contraventions reliées aux parcomètres à 15 $ au lieu de 25 $.

Après un sondage auprès des citoyens concernant l’occupation du centre-ville de Val-d’Or, la Corporation Rues principales incite la Ville à revoir ses règlements par rapport à ses stationnements et ses parcomètres, qui feraient fuir la clientèle des commerçants.

«Nous avons formé un comité pour travailler le dossier des parcomètres et des contraventions, car une baisse marquée de la fréquentation du centre-ville a été constatée, explique Josette Pelletier, la présidente de la Corporation. On ne peut passer sous silence le mécontentement de la population et ignorer les raisons qui incitent les citoyens à bouder le centre-ville.» 

Selon ce sondage, les coûts liés au stationnement ont eu comme effet principal de diminuer la fréquentation et l’achalandage des clients. La Corporation Rues principales souhaiterait que la Ville de Val-d’Or contribue à offrir une quantité d’espaces de stationnement suffisante à un coût raisonnable de façon à donner une image non contraignante du centre-ville et à éviter de mettre le commerce de détail en péril. 

«La perspective d’enlever complètement les parcomètres n’est pas envisageable à cause du trop grand nombre de travailleurs au centre-ville, précise Mme Pelletier. Nous profitons donc de l’occasion de la préparation du budget 2019 pour demander à la Ville la gratuité des parcomètres les jeudis et les vendredis soirs à compter de 17h30 ainsi que les fins de semaine. De plus, nous demandons que le montant de la contravention liée aux parcomètres revienne à 15 $ au lieu de 25 $.» 

La Corporation estime que dans le cas de la contravention, ce serait environ 160 000 $ qui n’entreraient plus dans les coffres de la municipalité, mais que ce serait facilement absorbable. 

«Ça démontrerait leur intérêt à vouloir garder le centre-ville vivant, croit la présidente de l’organisme. On espère que la Ville prendra au sérieux ces demandes, car ça amène les gens à fréquenter d’autres commerces et services que ceux du centre-ville et ce sont les commerçants qui en subissent malheureusement les conséquences.» 

Nouveaux parcomètres 

Rappelons que selon les plans de revitalisation du centre-ville, qui devrait débuter dès l’été prochain, de nouveaux parcomètres vont prendre place où les utilisateurs pourront payer leur stationnement avec leur carte de crédit ou de débit.

Commentaires

6 dcembre 2018

Rolande Thibeault

Tant qu’a moi , changer les parcomètres , cela va coûter une fortune et le temps que ça prendra à payer cette facture impressionnante , l’argent viendra toujours des revenus des citoyens et d’utiliser la carte de crédit ou la carte de débit ça change rien au niveau des dépenses pour les payeurs des frais de stationnement. Quand je regarde le budget de la Ville de Val-d’O qui augmente sérieusement année après année je m’’interroge sur le besoin d’augmenter les frais de stationnement et d’avantage sur la justification de changer les parcomètres. Quel gaspillage de l’argent des citoyens.

6 dcembre 2018

pierre mercier

pas besoin de changer les parcomètres, le centre ville est presque vide, reste plus grand chose d`intéressant, serait ben curieux de voir la facture pour faire ce changement de parcomètre. ahh oui c`est pas la ville qui vas payer sa. c`est nous les citoyens, on devrait avoir un mots a dire la dessus.

6 dcembre 2018

Jean Couture

Il en a fallu un temps pour en arriver au constat que c'est beaucoup trop chère le PV de stationnement . Voyon , l'automobiliste ne vole pas personne , il encourage un petit commerçant qui a sûrement peine a. Joindre les deux bouts . Il faut être inventif et progressif pour retenir le client et non le faire fuir . Cela fait longtemps que lea cartes de crédit et intérac aurait du être en service . Pour ma part , je ne vais plus au centre ville depuis l'augmentation des ticket . La ville devrait prendre exemple. Sur des villes comme Tremblant ou les parcomètres sont inexistant

7 dcembre 2018

Jennifer

La ville pourrait envisager de changer les parcomètres pour allonger le temps associé avec un 25 cent.

8 dcembre 2018

Jocelyne Yergeau

Je trouve ça exorbitant ont en a marre de ses ostis tiquets 15$ était suffisant maintenant j’évite Le centre-ville maintenant centre-d’achat ou commande en ligne vous devriez réfléchir pour la rentabilité des commerçants

8 dcembre 2018

Hélène Charest

J'appuie à 100% les demandes de la Corporation Rues Principales! Ce n'est que le gros bon sens!

10 dcembre 2018

morissette roger

on change les parcometres sans doute pour aller avec le nouveau centre ville et en profiter pour monter les prix pas d accord non merci asser de depence on n en asser de payer

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média