Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

25 Février 2018

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

La notaire élargit le territoire de ses anecdotes

Marie-Josée St-Laurent publie son deuxième livre

©gracieuseté - Jenny-Lee Larivière

LIVRES. La notaire Marie-Josée St-Laurent reprend là où elle avait laissé dans Les mémoires d'une maîtresse en 2016 et va encore plus loin avec la publication d'un second tome intitulé La maîtresse récidive!!!, lancé le 21 février à Amos.

L'Amossoise continue donc d'exploiter avec humour le filon des anecdotes qui meublent sa carrière juridique pour démystifier le rôle important que peut jouer le notaire dans le quotidien de tout le monde.

«Des histoires, il m'en arrive tous les jours. Je pourrais facilement me rendre à cinq tomes. Là, c'est mon deuxième et j'envisage d'en publier un troisième à la fin de l'année. Je pense que je vais arrêter là, du moins sous cette forme, pour que je puisse avancer mes autres projets d'écriture», précise celle qui a un projet de roman dans la tête.

Élargir le territoire

Cette fois-ci, Marie-Josée St-Laurent ne se limite pas qu'aux anecdotes recueillies dans son bureau. Elle y ajoute des tranches de vie. «Comme si j'en n'avais pas assez au bureau, j'en ai aussi pris ailleurs, comme dans une croisière mémorable au cours de laquelle j'ai suivi une formation de la Chambre des notaires du Québec, précise-t-elle.

«C'est toujours la notaire qui parle de trucs qui se passent dans sa vie de notaire, mais qui élargit son territoire, poursuit-elle. Et la notaire se dégêne un peu. Elle se permet même des commentaires sur des choses qui arrivent dans sa vie, mais toujours à travers son regard de notaire.»

Des enseignements

Comme pour le premier tome, ces anecdotes et ces commentaires ne servent pas qu'à divertir le lecteur. Elles poursuivent aussi un objectif éducatif.

«Je souhaite que le lecteur puisse prendre conscience du rôle important que peut jouer le notaire dans sa vie de tous les jours. Ce n'est pas juste un mal nécessaire, comme j'entends parfois. Le notaire est là pour nous aider à protéger notre patrimoine. Et si on ne le fait pas, le livre explique un peu ce qui peut arriver à partir de ces anecdotes bien réelles», fait valoir Marie-Josée St-Laurent.

Disponible depuis le 22 février

L'ouvrage de 404 pages est disponible depuis le 22 février à Amos, au Jean Coutu, à la Papeterie commerciale et au bureau de Marie-Josée St-Laurent dans l'édifice Gestima sur la 1re Avenue Est. On peut aussi commander la version papier ou numérique (PDF, mobi, e-pub) via le site internet (maisondeditionstlaurent.com) de la Maison d'édition St-Laurent.

Notaire, auteure et… éditrice

Marie-Josée St-Laurent publie son deuxième livre en tant qu'auteure, mais il s'agit d'un quatrième livre en tant qu'éditrice. Elle a aussi publié les deux tomes de L'Homme de Ki de la romancière Sylvie Brien. La Maison d'édition St-Laurent publiera un cinquième livre, un conte spirituel, au printemps.

«Il y a beaucoup de talent en Abitibi-Témiscamingue et au Québec. Je ne regrette pas du tout de ne publier que des auteurs québécois. Surtout que de tous les auteurs publiés au Québec, seulement 5 % sont québécois», précise celle qui sera au Salon du livre de l'Outaouais, présenté du 1er au 4 mars, à Gatineau.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média