Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

12 Mars 2018

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Près de 10 M $ pour rendre les écoles de la CSOB plus vertes

©Photo L'Écho abitibien/Le Citoyen – Sophie Rouillard

ÉCOLOGIE. Dès cette année, les 23 établissements de la Commission scolaire de l'Or-et-des-Bois (CSOB) auront une toute nouvelle empreinte écologique grâce à des travaux qui permettront une efficacité énergétique améliorée.

C'est en s'associant avec Ecosystem, une firme montréalaise, que la commission scolaire souhaite permettre à ses étudiants, mais également à son personnel, de vivre dans un espace plus sain.

«Il y a des endroits dans certaines bâtisses qui sont plus exposés au soleil, donc où il fait beaucoup plus chaud, assure Myriam Robichaud, de la firme Ecosystem. D'un autre côté, il y a eu des plaintes pour des secteurs où il fait toujours froid. Après les travaux, le contrôle de la température sera beaucoup plus facile.»

Économies

À lui seul, le projet demande 9,6 M $ d'investissements pour la CSOB, dont 2,4 M $ a été octroyé par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Transition énergétique Québec, Hydro-Québec et Énergir.

Grâce aux travaux, la commission scolaire estime qu'elle pourra économiser pas moins de 570 000 $, ce qui signifie une réduction de 35% sur sa facture d'énergie.

Le projet vise l'optimisation des réseaux de chauffage, l'aérothermie, la récupération de la chaleur et la conversion de l'éclairage dans ses établissements.

«La presque totalité de nos écoles doit remplacer leurs chaudières, explique Patrick Lortie, le directeur du Service des ressources matérielles et de l'approvisionnement de la CSOB. La plupart ont 30 ou 40 ans. Au lieu de les remplacer une par une, nous allons pouvoir toutes les changer en même temps. Ce projet est formidable pour nous.»

©Photo L'Écho abitibien/Le Citoyen – Sophie Rouillard

Patrick Lortie, le directeur du Service des ressources matérielles et de l'approvisionnement de la commission scolaire de l'Or-et-des-Bois.

Au Québec, plus d'une quarantaine de commissions scolaires ont refait leurs installations pour diminuer leur empreinte écologique. De plus, l'effet de ce nouvel équipement sera majeur sur l'environnement.

«Ça va permettre une diminution des émissions de gaz à effet de serre de 1363 tonnes, souligne la vice-présidente de la CSOB, Janik-St-Pierre. Ça équivaut à retirer 606 voitures de la circulation, ce qui n'est pas rien!»

©Photo L'Écho abitibien/Le Citoyen – Sophie Rouillard

Janik St-Pierre, vice-présidente de la commission scolaire de l'Or-et-des-Bois.

De plus, la CSOB prévoit faire une campagne de sensibilisation auprès de ses étudiants et des membres de son personnel par rapport aux effets de notre quotidien sur l'environnement. Des ateliers, des quiz et même des bandes dessinées seront présentés dans le cadre de cette campagne.

Travaux

En ce moment, Ecosystem travaille par rapport au contrôle de l'éclairage et de la climatisation. Puis, à l'été, les systèmes de chauffage seront totalement revus. Finalement, la firme estime que les travaux seront finalisés pour l'hiver 2018-2019.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média