Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

02 avril 2018

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

La Coop IGA lance ses boîtes repas prêtes-à-cuisiner

©gracieuseté

ALIMENTATION. La Coop IGA d'Amos s'attaque au marché des boîtes repas prêtes-à-cuisiner, marché actuellement occupé par des entreprises de l'extérieur.

La Boîte Recette Coop a vu le jour l'automne dernier à la Coop IGA de Plessisville, dans le Centre-du-Québec. Ce nouveau service se déploie actuellement dans une quinzaine de supermarchés membres de la Fédération des coopératives d'alimentation du Québec.

«La Coop de Plessisville s'est occupée de toute la partie recherche et développement l'an dernier. Comme ça fonctionne bien, la Fédération a invité les autres Coop à participer. Nous sommes à l'essai ici depuis quelques semaines auprès des gestionnaires et ça se passe très bien», explique Paul Bourget, directeur général de la Coop IGA d'Amos.

Simplifier les repas

La formule vise à simplifier la préparation quotidienne des repas à la maison. Chaque semaine, Boîte Recette Coop propose sept recettes pour 2, 4 ou 6 portions sur son site internet (www.boiterecette.coop). Chaque boîte comporte les recettes avec tous les ingrédients nécessaires dans les portions exactes.

«Les recettes sont conçues par une technicienne en diététique. Nous avons présentement 49 recettes, soit sept recettes différentes par semaine qui ne reviennent que toutes les sept semaines. Nous aurons des recettes plus estivales de juin à août», précise Paul Bourget.

Les clients doivent effectuer leur commande et payer en ligne. Ils peuvent ensuite passer à leur supermarché (Coop IGA Amos-Ouest ou Coop IGA Extra) pour récupérer leur boîte repas. Les commandes faites avant le dimanche à minuit sont disponibles le mardi; celles faites avant le mercredi à minuit le sont le vendredi. À Amos, la Coop offre aussi la livraison avec son véhicule réfrigéré pour 5 $.

La Boîte Recette Coop ne nécessite aucun abonnement ni minimum d'achat.

De l'emploi local

En plus de répondre à un besoin exprimé par la communauté, la Coop IGA d'Amos souhaite contrer les fuites commerciales. «Nos boîtes sont préparées ici, à la Coop, par nos employés. Ça vient consolider des emplois chez nous et qui sait, si ça devient vraiment populaire, ça pourrait en créer. Sinon, ce sont des repas et des emplois qui sortent de la région», fait valoir Paul Bourget.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média