Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

22 avril 2018

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Grosse saison pour le Club de compétition d'Amos

©gracieuseté - Mathieu Gnocchini

SKI DE FOND. Le Club de compétition d'Amos avait bien farté ses skis de fond cette année, alors que ses entraîneurs tracent un bilan fort positif de la saison qui vient de se terminer.

Bien que la neige semble vouloir s'éterniser au sol en Abitibi, les fondeurs amossois ont mis un terme de belle façon à leur saison en participant à l'épreuve finale de la Coupe Québec, du 23 au 25 mars dernier, à Morin Heights.

©gracieuseté - Mathieu Gnocchini

Les fondeurs Solstice Lanoix et Christophe Gélinas, du Club de compétition de ski de fond d'Amos, au Championnat Jeunesse Noram.

Le midget Solstice Lanoix a d'abord ajouté un podium et une médaille d'argent à sa collection, lors de la course en style classique de 2,5 km, avant de terminer au pied du podium en 4e place lors du relais avec son coéquipier Christophe Gélinas le lendemain en style libre. «Il faisait chaud, il y avait même des trous d'eau, en plus d'une grosse montée et descente», précise l'entraîneur Andrick Lacroix.

Lors de cette compétition, le pee-wee Hubert Lamothe a pris le 9e rang sur le parcours de 2,5 km en style classique. En tout, dix athlètes du Club de compétition de ski de fond d'Amos ont participé aux différentes épreuves présentées dans leurs catégories.

Une forte progression

L'heure est maintenant au bilan. «C'est positif au niveau des résultats, avec nos nombreux podiums, top 10, top 15 et top 20 dans des compétitions dans la région, au Québec et en Ontario. Mais c'est surtout un bilan positif au niveau de la progression technique des jeunes. Ça ne se compare tout simplement pas au début de la saison», analyse Andrick Lacroix.

©gracieuseté

Les membres du Club de compétition de ski de fond d'Amos en compagnie des entraîneurs, au Championnat jeunesse Noram.

En tout, 15 fondeurs âgés de 10 à 15 ans (pee-wee à juvénile) ont endossé le maillot du Club de compétition d'Amos, ce qui figure parmi les meilleures participations en nombre. L'équipe d'entraîneurs complétée par Maud Bouchard, Mathieu Gnocchini et Alexandre Lamothe est aussi très encouragée par la relève qui se prépare. «Ça augure très bien», affirme Andrick Lacroix.

Beaucoup d'apprentissage

Si les fondeurs ont beaucoup appris d'octobre à la fin mars, à raison de trois entraînements par semaine, on peut en dire presque autant des entraîneurs, qui ont dû s'adapter aux conditions de neige très différentes du sud de la province.

«Ici, le fartage est surtout adapté au temps sec et froid. En sortant beaucoup plus souvent pour des compétitions provinciales, où il a souvent fait autour de 0 degré avec du gros soleil, disons qu'on a aussi beaucoup appris comme entraîneurs. On a reçu une formation avec Sacha Bergeron, de Rouyn-Noranda, qui a été le farteur d'Alex Harvey», précise Andrick Lacroix.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média