Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

15 Mai 2018

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Une rare seconde chance pour Olivier Galipeau

©L'Écho/Le Citoyen - archives

Quatre ans après avoir vu la Coupe Memorial lui glisser des mains à London, l'ex-capitaine des Foreurs de Val-d'Or, Olivier Galipeau, a une chance exceptionnelle de terminer sa carrière junior en beauté alors qu'il s'envolera à Regina avec le Titan d'Acadie-Bathurst pour représenter la LHJMQ à l'édition centenaire du tournoi.

Véritable pilier des représentants de la péninsule acadienne, celui qui aura 21 ans lors de la compétition est conscient qu'il va vivre une expérience que très peu de joueurs peuvent se vanter.

Cependant, le #26 voit cette nouvelle opportunité d'un autre œil alors qu'il est maintenant un des plus vieux de son équipe, contrairement à 2014 alors qu'il venait d'entrer dans le circuit Courteau.

«Le rôle est très différent. À 16 ans, j'étais en apprentissage tandis que maintenant c'est moi qui dois transmettre mon bagage. C'est un tournoi qui se déroule à vive allure et la marge de manoeuvre est très limitée. Il faut jouer un match à la fois et ne pas paniquer si ça part mal», a révélé Galipeau au téléphone.

«Quand on regarde la météo dehors, on constate à quel point on est chanceux de jouer encore au hockey à ce temps-ci de l'année. Il faut juste profiter du moment présent et avoir du plaisir sur la glace. Les autres équipes ont été championnes elles aussi, donc la compétition sera des plus relevée», a poursuivi celui qui a obtenu 20 points en autant de matchs durant les dernières séries éliminatoires.

Une vitrine grandiose

Sans contrat avec une équipe professionnelle, le natif de Montréal sait que la Coupe Memorial représente une occasion en or pour convaincre une équipe de la LNH de lui offrir un contrat. Invité aux camps des Canucks de Vancouver et des Blackhawks de Chicago, l'arrière garde espoir de s'entendre avec une organisation du circuit Bettman.

«Je ne suis pas au courant des détails, mais c'est clair que j'aurai des discussions avec mon agent après la Coupe Memorial. Pour l'instant, je compte me concentrer uniquement sur mon rôle avec le Titan. C'est un de mes objectifs cette saison et je ne l'ai jamais caché. À moi maintenant de performer comme je suis capable et de profiter de l'occasion pour me démarquer», explique celui qui avait été un choix de première ronde des Foreurs en 2013.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par