Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

23 mai 2018

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Le projet Hat Nation reconnu à l'échelle provinciale

©gracieuseté

Les élèves du troisième secondaire de l'école Natagan de Barraute ont reçu le prix «Entreprise de l'année» avec leur projet Hat Nation lors du Festival Éducation du Futur, tenu à Montréal du 14 au 17 mai.

Organisé par Fusion Jeunesse, l'événement récompensait des projets étudiants de plusieurs domaines à l'échelle provinciale.

L'établissement de Barraute a été récompensé pour avoir créé des chapeaux pour les chasseurs et les pêcheurs. Conçu durant les cours, ce projet a même été soumis aux investisseurs de l'émission «Dans l'œil du Dragon».

«Ce qui était plaisant pour les élèves, c'est qu'on pouvait intégrer le projet dans plusieurs matières scolaires. Par exemple, pendant un cours de mathématiques, on leur apprenait à faire un budget d'entreprise et en arts plastiques on fabriquait les logos et l'image de la compagnie», a lancé le coordonnateur à l'entrepreneuriat pour l'organisme Fusion jeunesse, Jonathan Grignon.

Les juges du gala ont salué, entre autres, l'originalité du produit, la qualité du plan d'affaires et l'aspect innovateur du concept.

Contrer le décrochage

Avec Hat Nation, l'école voulait créer un sentiment d'appartenance chez les élèves et ainsi contrer un taux de décrochage classé parmi les plus élevés dans la province.

Ces jeunes n’ont pas souvent gagné de prix dans leur vie et étaient emballés de participer au gala. Un bon nombre d'entre eux voyageaient à l'extérieur de l'Abitibi-Témiscamingue pour la première fois, donc c'était une expérience unique pour tout le monde. Si ça peut les faire rester à l'école plus longtemps, ce serait merveilleux», a avoué M. Grignon.

Les chapeaux seront éventuellement mis en vente au coût de 30 $ et les profits reviendront aux projets entrepreneuriaux de l'école Natagan. Des tuques et des casquettes sont également en préparation

Le Calypso se démarque

Dans le volet «Cinéma», les élèves en secondaire 2 de l'école La Calypso d'Amos ont mérité le prix du «Meilleur Son» avec leur court-métrage Une rencontre inattendue.

«C’est absolument génial pour les jeunes de voir la création de leur film sur grand écran géant dans une vraie salle de cinéma. Pendant toute l’année, les jeunes ont travaillé très fort à la réalisation de leur projet. C’est un bel accomplissement pour eux de se retrouver au Festival et de présenter leur œuvre», a souligné le coordonnateur pour Fusion Jeunesse en projet cinéma, François Munger, dans un communiqué.

©gracieuseté

Les élèves de 2e secondaire de l'école La Calypso d'Amos, gagnants du prix «Meilleur son» dans le volet cinéma.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média