Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

12 juin 2018

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Le dossier d’agression sexuelle de Lévis Landry remis en décembre

©Photo - Archives

Qu’il soit reconnu coupable ou non à son procès pour meurtre non prémédité contre Marie-Ève Charron (procès qui doit s’ouvrir le 10 septembre prochain au palais de justice de Val-d’Or), Lévis Landry ne sera pas sorti des mailles du système judiciaire pour autant, loin de là.

L’individu de 57 ans a en effet vu son dossier d’agression sexuelle remis au 3 décembre prochain, pour une audience en orientation et pour fixer une date de procès le cas échéant.

Comme on le rapportait l’automne dernier, Landry fait face à des accusations de menaces de mort ou de lésions corporelles, de voies de fait, de voies de fait avec lésions et d’agression sexuelle à l’endroit d’une autre présumée victime, en lien avec des événements qui seraient survenus entre le 18 et le 26 avril 2016 à Val-d’Or.

Lévis Landry a été épinglé par les policiers quelques semaines plus tard, relativement au meurtre de sa voisine Marie-Ève Charron, meurtre qui aurait été commis au début du mois de mai 2016 dans un logement de la rue Plessis.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média