Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

12 Juillet 2018

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Début de saison en dents de scie pour les agriculteurs

©Patrick Rodrigue - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Si le gel hivernal a entraîné un rendement inférieur dans la première fauche de foin, celui-ci était toutefois de bonne qualité.

L’hiver qui s’est prolongé en Abitibi-Témiscamingue n’a pas été tendre à l’endroit des producteurs agricoles.

Dans son bilan de mi-saison de l’assurance-récolte, publié le 11 juillet, la Financière agricole du Québec indique que le foin et les semis ont été affectés par la saison froide. Ainsi, bien que le bon couvert de neige ait protégé les cultures, le gel hivernal a causé des dégâts dans le foin, ce qui a entraîné un rendement inférieur dans la première fauche. Toutefois, celle-ci a pu être effectuée aux dates habituelles et le foin était de bonne qualité.

Par ailleurs, même si les températures ont été légèrement supérieures à la moyenne une bonne partie de l’hiver, le froid a néanmoins provoqué une mortalité importante d’abeilles dans certains secteurs.

Le printemps en dents de scie a aussi causé des maux de tête aux agriculteurs. Le temps plus frais que d’habitude en avril a ainsi retardé les travaux de semis un peu partout dans la région. Par la suite, les pluies inférieures à la moyenne ont permis de résorber les retards. Le retour de la chaleur au début de juin a exercé une influence favorable à la croissance. Cependant, le temps plus sec qui l’accompagne depuis les dernières semaines tend depuis à ralentir la croissance des végétaux.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par