Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Jeux du Québec

Retour

28 juillet 2018

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Les équipes de volley-ball en position de force

Jeux du Québec - Volley-ball garçon

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

L’équipe masculine de volley-ball ont savouré une grosse victoire contre les Laurentides dans leur troisième match de la journée.

JEUX DU QUÉBEC - L’équipe masculine et féminine de volley-ball ont débuté le tournoi en force avec une fiche combinée de cinq victoires et seulement une défaite. Une première journée qui leur permet de bien se positionner en vue de la journée de demain.

Après une victoire contre l’Est-du-Québec (25-21, 15-25, 15-10), les filles de l’Abitibi-Témiscamingue ont eu le dessus sur Richelieu-Yamaska (24-26, 25-18, 15-8) et ont complété leur journée parfaite contre le Centre-du-Québec (21-25, 25-17, 15-9).

Ce trio de gains leur permettra d’affronter des équipes moins bien classées dimanche et de leur donner une bonne option sur la première place du pool, ce qui leur donnerait un billet directement vers une médaille.

Pour l’entraîneur-chef de l’équipe, Alexandre Maheux-Cousineau, le fait que ses protégées aient réussi à toujours revenir de l’arrière montre des signes encourageants de ténacité.

«Dans tous nos matchs, on a perdu une manche. Or, elles ont réussi à remonter la pente et l’emporter. Leur volonté et leur éthique de travail leur ont permis de décrocher ces victoires...elles vont être habituées de jouer avec un pointage serré et être confortables pour revenir de l’arrière. Donc, si on arrive dans des parties éliminatoires, les filles ne paniqueront pas si un écart se creuse», croit Maheux-Cousineau.

Ce dernier croit toutefois qu’une légère fatigue peut s’installer avec ces longues parties.

«C’est sûr que ç’a un impact sur le physique et le mental, car il fait excessivement chaud dans les gymnases. C’est beaucoup plus dur, mais on voit ça de manière positive», a ajouté l’entraîneur.  

Beaucoup d’énergie dépensée

Malgré un dossier d’un revers en trois matchs, l’équipe des garçons a dû trimer dur pour maintenir un dossier positif. À la suite d’un gain contre la Côte-Nord (25-18, 25-14) et d’une défaite contre Chaudière-Appalaches (25-20, 17-25, 13-15), les hommes de Jean-Luc Roc ont vaincu difficilement les Laurentides par la marque de 25-21, 18-25 et 15-13.

«Il a fallu travailler fort. Les gars étaient fatigués de la fin de semaine, surtout avec le transport. Il a fallu également qu’ils se reconcentrent, mais ils ont fait ça comme des professionnels. Des matchs comme ceux-ci permettent à nos gars de gagner en expérience», a déclaré Jean-Luc Roc.

«Ça été un match vraiment serré puis l’intensité était présente des deux côtés. Je pense qu’on devait retrouver nos moyens à certaines reprises, d’arrêter de penser à la foule et de focaliser uniquement sur le volley-ball», a avoué le capitaine de l’équipe, William Cyr-Roy.

Installé au deuxième rang de leur pool, les représentants de l’Abitibi-Témiscamingue ne paniquent pas sur leur position actuelle.

«On aurait aimé ça terminer au premier rang aujourd’hui pour avoir un meilleur sort demain. On va continuer à se battre pour avoir une place parmi les meilleures équipes. C’est sûr qu’on va avoir de gros matchs, on est confiant de terminer au premier ou au deuxième rang dimanche», a ajouté Cyr-Roy

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média