Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

03 Juillet 2018

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Une résidence est la proie des flammes à Val-d’Or

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Les pompiers ont combattu l’incendie dans des conditions difficiles, en raison des fortes chaleurs qui sévissaient.

FAITS DIVERS. Une résidence a été la proie des flammes, le 3 juillet à Val-d’Or, jettant une famille à la rue.

Les services d’urgence ont été appelés vers 9h30 pour un feu dans une maison de la 12e Rue.

«En sortant de la caserne, on voyait déjà une colonne de fumée au loin. À notre arrivée, le feu sortait par les fenêtres du rez-de-chaussée à l’avant de la maison. On a procédé à l’extinction au rez-de-chaussée, mais le feu s’est propagé à l’entretoit. C’est là que l’intervention a été la plus compliquée, parce que le feu était pris entre l’ancienne et la nouvelle toiture», explique Jean-Pierre Tenhave, directeur du Service de sécurité incendie de la Ville de Val-d’Or.

L’élément destructeur a été maîtrisé vers 11h30. Les sapeurs se sont ensuite attaqués aux foyers secondaires d’incendie pour éviter une reprise du feu.

«L’incendie n’a fait aucun blessé. Les résidents ont eu le temps de sortir de la résidence. Les pertes sont toutefois très lourdes au niveau matériel. La maison pourrait bien être une perte totale», précise M. Tenhave.

Le Service de sécurité incendie de Val-d'Or est toujours en recherche de cause.

Des conditions difficiles

Avec des températures avoisinant les 30 degrés et sous un soleil de plomb, l’intervention des pompiers valdoriens n’a pas été de tout repos.

«C’est excessivement ardu avec des conditions comme aujourd’hui. Il faut relayer les équipes de façon plus fréquente afin de permettre aux pompiers de s’hydrater et se reposer à l’ombre», rappelle le directeur du Service de sécurité incendie.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par