Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Jeux du Québec

Retour

01 août 2018

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Un bloc 1 plus que positif pour l’Abitibi-Témiscamingue

À trois médailles du total de 2016

Jérôme Gauthier - Vélo Montagne

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Jérôme Gauthier d’Amos a été un des meilleurs athlètes de sa délégation avec deux médailles d’or et une d’argent en vélo de montagne.

JEUX DU QUÉBEC - La délégation de l’Abitibi-Témiscamingue trace un bilan plus que positif des quatre premiers jours de compétitions de la 53e Finale des Jeux du Québec, alors que les athlètes de la région ont amassé neuf médailles, soit trois d’or, deux d’argent et quatre de bronze. 

Pour la chef de mission, Sabrina Bernier, ces performances à Thetford Mines sont encourageantes pour le sport régional. 

«Nos athlètes sont jeunes et démontrent beaucoup de belles choses. Une bonne partie d’entre eux pourront revenir dans deux ans et assureront la relève qui promet d’être de qualité. On a également eu de bons résultats sans avoir eu nécessairement de médailles puisqu’on a fait beaucoup de top 10 durant le bloc 1», a admis Sabrina Bernier. 

Si quelques athlètes étaient d’excellents espoirs de podium, d’autres ont réussi à créer une certaine surprise. 

«On savait que Jérôme Gauthier, Maxime Dallaire et les membres du tir à l’arc allaient avoir de bons résultats, mais on ne s’attendait pas à les voir performer de la sorte. Je regarde également Félix Cloutier-Artiwat en saut en hauteur qui a remporté le bronze. Lui, ce fut un peu inattendu et on était vraiment content de ce qu’il a fait», a ajouté la chef de mission.  

Volleyball et baseball 

Les performances des équipes masculines et féminines en volleyball ont été un des faits marquants de la première moitié des Jeux du Québec, selon Mme Bernier. 

Avec une quatrième place, les garçons ont égalé un résultat qui n’avait pas été réalisé depuis plus de 30 ans aux Jeux du Québec alors que les filles ont terminé leur parcours avec une victoire en finale consolation et ainsi remporter la médaille de bronze. 

«C’est toujours un peu plus dur quand on parle de sports d’équipe. On a un grand territoire et nos athlètes sont éparpillés un peu partout. On doit lever notre chapeau pour ce qu’ils ont fait», a ajouté Sabrina Bernier. 

L’équipe de baseball a également fait parler d’elle alors qu’elle a remporté ses premières victoires depuis belle lurette. 

«C’est sûr que le groupe a gagné ses deux matchs contre la même équipe [Côte-Nord], mais c’est vraiment positif pour le baseball en Abitibi-Témiscamingue. Déjà, on constatait une augmentation des participants au camp de sélection. Les entraîneurs et les joueurs présents étaient motivés même s’ils n’ont pas accompli leur principal objectif soit de remporter leur deux premières rencontres et se qualifier parmi les 16 meilleures équipes», a fait remarquer Sabrina Bernier. 

Vers le bloc 2 

Sabrina Bernier ne s’attend pas à ce que l’Abitibi-Témiscamingue performe aussi bien lors des épreuves du deuxième bloc qui se dérouleront de mercredi jusqu’à samedi. 

Toutefois, elle est d’avis que la région battra la marque de 12 médailles récoltées lors de la dernière finale d’été de 2016 à Montréal, surtout avec les épreuves de cyclisme sur route. 

«Nos jeunes performent très bien à l’échelle provinciale et plusieurs d’entre eux voudront continuer de connaître du succès à la suite du volet vélo de montagne. De plus, ce n’est pas seulement un athlète qui peut espérer récolter des podiums, mais bien plusieurs», n’a pas caché la chef de mission. 

Rappelons que le bloc 2 mettra en vedette les athlètes en basketball, natation, cyclisme sur route, soccer, tennis et volleyball de plage. La région ne sera pas présente en voile. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média