Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Jeux du Québec

Retour

02 août 2018

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

L’Abitibi-Témiscamingue égale sa récolte de 2016

Reily Provost - Jeux du Québec

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Reily Provost a permis à l’Abitibi-Témiscamingue de gagner une première médaille en natation grâce à sa troisième place lors du 100 mètres dos.

JEUX DU QUÉBEC - Avec la troisième place de Reily Provost en natation hier et la deuxième place de Jérôme Gauthier en cyclisme cet après-midi, l’Abitibi-Témiscamingue a maintenant accumulé un total de 12 médailles, soit le même nombre obtenu lors des derniers Jeux du Québec d’été de Montréal en 2016.

Provost est montée sur le podium lors de l’épreuve du 100 mètres dos. Avec un chrono d’une minute, sept secondes et cinq centièmes, cette dernière a devancé Martine Sorel de la Rive-Sud par seulement 27 centièmes de seconde pour ravir le bronze.

«Mon but premier était de repartir avec une médaille. Ma poursuivante était vraiment proche, donc ça été serré jusqu’à la fin», a mentionné Reily Provost

Une belle récompense pour la Valdorienne qui avait connu des Jeux du Québec plus difficile en 2016 et qui s’était donnée comme défi de monter sur le podium à Thetford Mines.

«À mes premiers Jeux, j’avais seulement 12 ans et le calibre était plus fort. J’étais moins constante, car j’avais une nage vraiment forte et l’autre a vraiment moins bien été. Maintenant, je suis capable de bien performer dans tous les styles de nage», a déclaré la nageuse

De peu pour Gauthier

Lors de l’épreuve de cyclisme sur route, Jérôme Gauthier a rebondi après une première journée de compétitions infructueuse en complétant les 33,5 kilomètres à seulement un centième de seconde derrière le vainqueur, Samuel Couture des Laurentides.

«Je considère m’être bien repris par rapport à la journée d’hier. On était dans un groupe de huit ou neuf cyclistes et on s’est tenu ensemble jusqu’à l’arrivée. Au final, ça s’est terminé au sprint», a raconté le cycliste d’Amos.

Pour l’entraîneur David Bernard, la troisième épreuve en cyclisme sur route représentait une belle occasion de rédemption pour Gauthier.

«La première journée a été frustrante pour Jérôme, car il avait fini tout juste hors du podium lors du contre-la-montre et a dû se contenter de la finale consolation au sprint alors qu’il était un bon espoir de médaille. Lui et Jérôme Chrétien ont été actifs tout le long et ont su bien choisir leur moment pour se détacher. On a même cru que les deux finiraient sur le podium», a déclaré David Bernard.

Troisième hier lors du sprint, Mathilde Bossé a presque eu son billet pour un deuxième podium en 24h alors qu’elle a pris le quatrième rang chez les minimes féminines à la suite d’un sprint des plus serré.

Également un bon espoir de médaille chez les cadets, Christophe Hamel a subi une crevaison lors de la course, ce qui l’a empêché de se maintenir dans le peloton.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média