Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

02 Août 2018

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Landrienne trouve un allié de taille en Serge Savard

Le nouveau centre multifonctionnel portera son nom

Landrienne trouve un allié de taille en Serge Savard

©gracieuseté - Stephan Lavoie

La feuille de route de Serge Savard est éloquente. Il a joué 16 saisons avec le Canadien, remportant 8 coupes Stanley, avant d’en ajouter deux autres à titre de directeur général de l’équipe en 1986 et 1993.

CENTENAIRE. Landrienne s’est trouvé un allié de taille. Son plus célèbre enfant, le grand Serge Savard, apportera son aide et donnera son nom au nouveau centre multifonctionnel qui en voie de se concrétiser.

La Municipalité a profité de la Dégustation Bière et Saucisse, présentée le 20 juillet dans le cadre des festivités du 100e anniversaire, pour dévoiler cette alliance majeure.

«C’est une occasion pour nous de reconnaître la belle carrière qu’il a connue, tant sur que hors de la glace. Il est aussi toujours resté attaché à Landrienne. Il a été très généreux durant les deux jours qu’il a passés avec nous. C’est une personnalité importante ici, reconnue et appréciée de tous», fait valoir le maire Guy Baril.

Ce dernier ajoute que l’ancien défenseur vedette et directeur général du Canadien de Montréal incarne les mêmes valeurs de courage, détermination et engagement que les bénévoles qui se sont mobilisés pour le projet de patinoire couverte il y a 22 ans. Lors d’une corvée historique, ils avaient démonté l’ancien curling de Joutel pour le ramener à Landrienne afin de couvrir la patinoire.

«Je suis extrêmement fier d’apporter mon soutien et aussi mon nom à cet endroit où j’ai passé tant d’heures», a notamment déclaré Serge Savard, qui a aussi ressassé plusieurs bons souvenirs avec émotion et humour.

Plus qu’une patinoire couverte

Le projet sur la table consiste maintenant à poursuivre la rénovation et l’amélioration de la patinoire couverte et du bâtiment adjacent, afin d’en faire un véritable centre multifonctionnel.

«Il nous a dit de lui présenter le projet tel qu’on le voyait et qu’il allait travailler avec nous pour nous aider à trouver le financement. Nous sommes déjà en train de finir la rénovation de la bâtisse annexée et il va nous rester la patinoire couverte à rénover. On veut que ce soit un lieu capable d’accueillir facilement des événements sportifs, mais aussi récréatifs et culturels», explique M. Baril.

Un circuit culturel

Le lendemain, après la parade de chars allégoriques, on a procédé au dévoilement du tout nouveau circuit culturel, fruit du travail d’un comité formé de Nicole Auger, Guy Baril, Lise Fredette, Jacques Perron et Angèle Trépanier.

«Ce sont dix stations qui relatent l’évolution et l’histoire de Landrienne à travers des grands thèmes marquants. C’est une façon de laisser un legs permanent en plus du livre du 100e. Le graphisme a été réalisé par Zip Lignes et les poteaux en bois laminé ont été produits par Chantiers Chibougamau», explique le maire de Landrienne.

Un vif succès

Profitant de la clémence de Dame Nature, les festivités du 100e ont connu un vif succès. Environ 200 personnes ont participé à la Dégustation Bière et Saucisse du vendredi, où on a aussi procédé au lancement de la bière du 100e, l’Aïeul de bois brassée par Le Prospecteur de Val-d’Or.

Le samedi soir, plus de 350 personnes ont partagé des souvenirs au souper retrouvailles, pour ensuite se délier les jambes avec Marie-Noelle Dubois, le Coco Country Band et Trip à 4. Ils étaient tout aussi nombreux le lendemain au brunch qui a suivi la messe country.

«Nous sommes vraiment très heureux. On n’a eu que de bons commentaires. Je veux saluer le travail du comité présidé par Martin Leblanc qui n’a ménagé aucun effort pour organiser une belle fête avec des activités diversifiées et accessibles pour tous», a souligné le maire de la municipalité de près de 1000 habitants fondée en 1918.

Serge Savard

©gracieuseté - Stephan Lavoie

Le maire Guy Baril et Serge Savard, qui s’allie à Landrienne pour la concrétisation du nouveau centre multifonctionnel qui porte dorénavant son nom.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média