Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

10 Septembre 2018

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

L’autre projet de Sayona Mining

La société forera au nord du Témiscamingue pour y trouver du lithium

Sayona_Tansim

©Sayona Mining

Les échantillons choisis par Sayona Mining ont rapporté de hautes teneurs en oxyde de lithium, alors que certains cristaux de spodumène ont atteint près de 30 cm de longueur.

Sayona Mining entreprendra prochainement une campagne de forage au Témiscamingue en vue, espère-t-elle, d’y découvrir un gisement de lithium, tantale et béryllium suffisamment important pour devenir une mine.

Surtout connue en Abitibi-Témiscamingue pour son controversé projet de lithium Authier à La Motte, la société australienne a entrepris, au début de l’été, une campagne d’échantillonnage sur son projet Tansim, localisé sur la rive nord du

L’analyse de 21 échantillons choisis a rapporté des teneurs en oxyde de lithium allant de 0,22 % à 4,50 % dans deux secteurs en particulier, Viau et Viau-Dallaire. Les tests ont aussi démontré que le spodumène, le minerai qui contient le lithium, ne présentait en moyenne que 0,63 % de fer. Il s’agit d’une découverte très encourageante pour Sayona Mining, puisque le spodumène à faible teneur en fer est très prisé par certaines industries, notamment pour la fabrication de certains types de céramiques et de verres.

Comme les échantillons laissent entrevoir un bon potentiel de découvrir de larges zones minéralisées, Sayona Mining a convenu de planifier une campagne de forage à Tansim. Avant de procéder, elle devra cependant compléter un processus de consultation avec la Long Point First Nation de Winneway et aménager un chemin d’accès pour les foreuses.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média