Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

12 Septembre 2018

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Nostalgie, parole de femmes, cinéma et saxo au menu de la 32e saison de l’Orchestre symphonique régional

Orchestre symphonique régional

©Photo La Frontière/Le Citoyen – Thierry de Noncourt

L’OSR propose une saison sous le signe de la fête pour 2018-2019. Sur la photo, Jacques Marchand, directeur artistique et Claude Lacasse, président de l'OSR.

Alors que l’Orchestre symphonique régional (OSR) entame sa 32e saison, son orchestre à cordes, l’Ensemble Aiguebelle célèbre ses 25 ans d’existence cette année.

Pour l’occasion l’Ensemble Aiguebelle débutera l’année avec une tournée ayant pour thème Cinéma et saxo. Au programme l’ensemble à cordes proposera des œuvres de grands compositeurs de musique de films hollywoodiens comme Macini (Pink Panther), Bernstein (West Side Story) et Williams Star Wars (Jurassic Park, La Liste de Shindler). Le saxophoniste valdorien, David Stylenko se joindra à l’Ensemble pour présenter le Concerto pour saxophone et cordes de Glazounov. Marie-Noëlle Trudel, 12 ans, gagnante du Petit concerto ORS présentera Concertino d’Israëli de Geroge Perlmann accompagnée de l’Ensemble.

Noël

L’OSR visitera cinq villes pour présenter ses concerts de Noël accompagnée par des chorales de la région. La violoniste valdorienne de 16 ans, Myriam Jacques, interprétera Méditation de Thaïs de Jules Massenet en première partie.

Paroles de femmes et 20e siècle

Comme l’an dernier, des textes de trois auteures de la région : Sonia Cotten, Élizabeth Carle et Virginia Pesemapeo-Bordeleau seront lu à l’occasion de récitals offerts à travers le Réseau Biblio. Pour terminer la saison, l’OSR présentera un concert mettant en vedette des compositeurs du début du 20e siècle. En tout l’OSR proposera 19 concerts dans 11 municipalités lors de la saison 2018-2019. « Quand j’ai fondé l’orchestre, il y a 32 ans, j’y ai mis le mot régional, parce que ce n’est pas seulement l’orchestre d’une ville. Il y a des musiciens qui viennent de partout. Nous avons le mandat d’être partout dans la région », a dit Jacques Marchand, directeur artistique de l’OSR.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média