Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

12 Septembre 2018

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Un glissement retarde l’ouverture du pont à Ste-Gertrude

©gracieuseté

Le glissement est survenu au coin nord-est, donc à gauche à la sortie du pont sur cette photo.

TRANSPORTS. Un glissement survenu dans la fin de semaine du 25 août entraîne des délais dans l’ouverture du pont de Sainte-Gertrude-Manneville qui avait été devancée au 15 septembre.

Aucun travailleur n’était à proximité au moment de l’incident, qui n’a donc fait aucun blessé. Depuis, le site du glissement a été sécurisé, ce qui permet de poursuivre les travaux sur le restant du chantier.

«L’entrepreneur a construit de nouvelles approches pour le pont. C’est le remblai du talus du côté nord de l’une de ces approches, tout près de la culée est du pont, qui a glissé. Les culées sont les fondations du pont sur les rives», explique Luc Adam, porte-parole du ministère des Transports.

Une étude géotechnique

Mercredi, le Ministère s’apprêtait à octroyer un mandat géotechnique à une firme qui devra établir la nature des travaux à réaliser pour reconstruire le talus pour en assurer la stabilité.

«L’étude viendra avec des propositions, mais tant qu’on n’a pas reçu l’étude, on ne peut pas terminer les travaux pour rouvrir le pont à la circulation. Nous serons aussi en mesure à ce moment de statuer sur une date d’ouverture probable», précise M. Adam.

L’échéancier de départ prévoyait la réouverture du pont en novembre, après 15 mois de travaux. Entre-temps, une voie de détour est aménagée via le chemin du 8e-et-9e Rang Est et la rue de l’École (route du 7e-et-8e Rang).

Un pont de 9,7 M $

La réfection complète du pont qui permet à la route 395 d’enjamber la rivière Villemontel représente un investissement de 9,7 M $. Les travaux ont débuté en août 2017 avec la démolition du pont acier-bois construit en 1968. L’entrepreneur Construction Audet et Knight s’affaire depuis à construire un pont acier-béton. Sa durée de vie devrait se situer entre 75 et 100 ans.

Sur le même sujet

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média