Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

14 Septembre 2018

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Val-d'Or accueillera le Provincial mixte de curling

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

De gauche à droite: André Bellavance (président de Curling Québec), Michaël Poirier (premier vice-président du Club Sports Belvédère) et Sylvain Dicaire (président de l’Association régionale de curling du Nord-Ouest).

CURLING - Le Club Sports Belvédère sera l’hôte du Championnat provincial mixte de curling 2019 qui accueillera une douzaine d’équipe de partout au Québec, du 18 au 24 mars. 

Il s’agit d’une des plus importantes compétitions de la discipline puisque l’équipe gagnante du tournoi valdorien sera qualifiée pour le Championnat canadien qui aura lieu du 4 au 9 novembre à Winnipeg. 

C’est la deuxième fois en trois ans que le provincial mixte s’arrête en Abitibi-Témiscamingue alors que la ville de La Sarre avait été l’hôte il y a deux ans pour le centenaire de la municipalité. 

En plus de l’enjeu, le Championnat provincial mixte proposera un calibre de jeu des plus relevés pour les amateurs qui voudront assister à l’événement. 

«Ça représente beaucoup pour nous, car c’est la première fois que Val-d’Or reçoit cet événement. De plus, c’est un tournoi de la classe élite, donc ce sera du curling de qualité. C’est quelque chose qui me tient à cœur personnellement et pour la région», a déclaré le président de l’Association régionale de curling du Nord-Ouest, Sylvain Dicaire. 

Afin de présenter les matchs, le Club Sports Belvédère devra aménager des estrades pour répondre à la demande au niveau des assistances qui, selon M. Dicaire, risquent d’être excellentes, surtout lors des matchs impliquant les équipes locales. Ce dernier n’a pas voulu s’avancer sur un chiffre précis concernant les retombées économiques, mais celui-ci a confiance que ce sera rentable. 

Faire rayonner la région 

Même si ce n’est pas la première fois que l’Abitibi-Témiscamingue reçoit un tel événement, celle-ci continue de faire sa place au niveau de la scène provincial de curling. 

M. Dicaire soutient que le nombre d’adeptes et d’équipes commence à remonter après une baisse dans les dernières années. 

«Dans notre association, quand on nous offre la possibilité de tenir un championnat provincial dans la région, on n’hésite pas, on accepte à toutes les fois et on décide quelle ville est prête à accueillir le tout. On croit fermement que c’est la bonne façon de faire du curling, un sport de qualité et de le faire connaître ici», a mentionné le président. 

«On est reconnu au niveau provincial comme étant une région qui organise et réalise des championnats provinciaux de façon exemplaire. On a des infrastructures absolument magnifiques et on peut se comparer à n’importe quel club de curling au Québec», a pour sa part ajouté le président de Curling Québec, André Bellavance.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média