Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections provinciales

Retour

17 septembre 2018

Marc-André Landry - malandry@lexismedia.ca

Guy Bourgeois veut favoriser la construction de logements

Bourgeois

©Marc-André Landry - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Guy Bourgeois, candidat libéral dans Abitibi-Est.

Le candidat libéral dans Abitibi-Est, Guy Bourgeois, ajoute la question du logement et de l’accès à la propriété à la série d’engagements qu’il prend en vue du scrutin du 1er octobre.

Pour le député sortant, il est primordial de favoriser la construction de logements dans son comté si l’on veut également s’attaquer sérieusement à la pénurie de main-d’œuvre.

«On ne peut pas recruter des travailleurs si l’on n’a pas la capacité de les loger. C’est un enjeu clairement exprimé par l’ensemble des acteurs que j’ai rencontrés. Il faut trouver des solutions et je m’engage à accompagner les municipalités et les promoteurs dans la recherche de celles-ci.»

Au delà des projets de logements modiques ou de résidences pour aînés, Guy Bourgeois croit qu’il faut favoriser l’accès à tous les types de propriété.

«Les gens doivent avoir la capacité de se loger dans des habitations abordables selon leur revenu. Oui, il faut de nouveaux développement domiciliaires et plus de maisons, mais il faut aussi favoriser les projets d’immeubles à logements de tous types», souligne-t-il.

En périmètre urbain

Aux prises avec des milieux humides tout autour de son territoire, la Ville de Val-d’Or peine à pouvoir développer de nouveaux secteurs. Guy Bourgeois promet de s’attaquer à cet enjeu tout en invoquant qu’une partie de la solution passe peut-être par la cession de terres publiques situées dans le périmètre urbain.

«On doit pouvoir optimiser l’utilisation de l’espace disponible et la rétrocession de terres publiques aux municipalités pourrait permettre d’enlever de la pression dans le marché. On doit aussi travailler avec les corporations de développement et les chambres de commerce pour bien cerner les enjeux auxquels font face les entrepreneurs, afin de voir si l’on peut leur trouver des incitatifs à construire», conclut-il.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média