Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

19 Septembre 2018

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Dylan Thériault Mapachee demeure détenu

Dylan Thériault Mapachee

©Photo - Marc-André Landry

Dylan Thériault Mapachee tout juste avant sa première comparution devant le tribunal.

Dylan Thériault Mapachee va demeurer détenu au moins jusqu’au 24 septembre, date de son enquête sur remise en liberté au palais de justice de Val-d’Or.

Le jeune homme de 18 ans a comparu brièvement devant la juge de paix Marie-France Beaulieu, lundi après-midi, où la procureure de la Couronne, Me Léonie Caron, s’est opposée à sa remise en liberté.

Thériault Mapachee fait face à une dizaine d’accusations en lien avec les événements de violence survenus dans la nuit du 19 au 20 août dernier près d’une résidence de la rue Allard, à Val-d’Or. Coaccusés dans cette affaire, Natan Varencaus et Maxime Morissette ont été remis en liberté sous diverses conditions au cours des dernières semaines.

Dylan Thériault Mapachee, défendu par Me Jean-Francis Bonnette, est notamment accusé de voies de fait, de voies de fait graves et de voies de fait armées contre trois personnes différentes, de possession d’une arme prohibée (un poing américain), d’introduction par effraction, de complot pour vol qualifié (avec Maxime Morissette), de complot pour commettre des voies de fait armées et de menaces.

Nouvelles plaintes

Incidemment, l’accusé subira une deuxième enquête sur remise en liberté le 24 septembre concernant un autre événement, qui serait survenu le 11 juillet dernier à Val-d’Or.

Dans cette affaire, Thériault Mapachee fait face à des accusations de voies de fait et de menaces contre un homme, en plus d’une accusation de méfait pour avoir endommagé une porte d’armoire.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média