Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections provinciales

Retour

26 septembre 2018

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

La Chambre du Centre-Abitibi fait connaître ses attentes

Claude Balleux

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Le président Claude Balleux, lors du débat des candidats dans Abitibi-Ouest présenté par la Chambre de commerce et d’industrie du Centre-Abitibi, le 18 avril à Amos.

ÉLECTIONS. La Chambre de commerce et d’industrie du Centre-Abitibi (CCICA) a fait connaître ses attentes sur le plan économique envers le prochain gouvernement qui sera élu le 1er octobre.

Elle souhaite d’emblée un meilleur soutien des entreprises locales qui doivent concurrencer de plus en plus avec les géants du Web. Elle se réjouit de la plupart des engagements pris pour contrer la pénurie de main-d’œuvre, rappelant qu’il s’agit d’un enjeu majeur sur son territoire.

Des mesures doivent aussi être prises selon elle pour favoriser les retombées locales avec l’utilisation de l’eau de l’esker. «Cette ressource est précieuse pour la région et son utilisation doit être gérée avec soin. Toutefois, s’il est permis de l’utiliser, nous voulons qu’un maximum de retombées soit généré ici», précise le président Claude Balleux dans un communiqué.

Améliorer le réseau routier

La CCICA abonde aussi dans le même sens que la Ville d’Amos et réclame à son tour des réfections des routes 395 Sud vers Preissac, 111 ouest vers La Sarre et sur la partie urbanisée de la route 109 (6e Rue Ouest). Il en va de la sécurité des usagers et de l’attractivité du territoire.

Enfin, la Chambre plaide pour le retour de forums de concertation régionale afin d’assurer une meilleure cohésion territoriale. «La conférence régionale des élus, les conseils d’administration d’établissement de santé étaient des outils favorisant la prise de décision qui tient compte de la réalité régionale. Ces outils nous semblent avoir une grande importance», fait valoir M. Balleux.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média