Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

10 janvier 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Compostage: La Motte absorbera la facture en 2019

Édifice municipal La Motte

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Les élus de La Motte ont adopté un budget équilibré de 760 275 $ pour l'année 2019.

MUNICIPAL. L’ajout de la troisième voie de collecte pour le compostage des matières organiques en mai ne devrait pas avoir d’impact financier pour les contribuables de La Motte.

Le budget adopté par l’administration du maire Réjean Richard le 17 décembre prévoit en effet que les coûts additionnels générés par ce nouveau service seront assumés par une partie du surplus d’environ 150 000 $ anticipé pour l’année 2018.

Ce surplus proviendrait essentiellement de la vente d’un terrain de villégiature, de droits de mutation, des droits pour carrière/sablière, la vente de métaux et de certaines dépenses qui n’ont pas été réalisées.

La Municipalité procédera donc à l’acquisition des bacs bruns et des équipements nécessaires pour la collecte qui est effectuée en régie interne en plus d’ajouter la troisième voie sans hausser sa taxe pour la collecte des ordures ménagères, maintenue à 121,25 $. La Motte est l’une des 11 municipalités qui utiliseront la plateforme de compostage de la MRC Abitibi à Amos.

Publicité

Défiler pour continuer

Baisse du taux

Par ailleurs, le budget prévoit une baisse du taux de la taxe foncière, qui passera de 0,70 à 0,66 $ du 100 $ d’évaluation. Cela permettra de compenser en partie la hausse de 12,5 % des valeurs imposables sur le nouveau rôle triennal d’évaluation foncière déposé à l’automne pour les années 2019 à 2021.

Les propriétaires résidentiels qui verront la valeur de leur propriété augmenter plus que la baisse du taux de 5,7 % paieront plus cher de taxes en 2019. Toutefois, la Municipalité prévoit collecter à peu près les mêmes revenus de taxes foncières que l’an dernier, soit 396 000 $ (393 000 $ en 2018).

La taxe de services pour la protection des incendies augmente de 1,25 $ pour atteindre 161,25 $ et la taxe pour les services communautaires demeure à 58 $ pour toute évaluation supérieure à 5000 $.

Budget en hausse

Quant aux prévisions des revenus et des dépenses, elles se chiffrent à 760 275 $ en 2019, une hausse de 72 407 $ (10,5 %) sur les 687 867 $ de 2018. À elle seule, la subvention du gouvernement via le Programme d’aide à la voirie locale – Volet entretien des routes locales a bondi de 62 500 $.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média