Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

16 janvier 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Un artisan qui a du tranchant

Samuelson Morin conçoit des couteaux personnalisés

Samuelson Morin Samson Knife

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Samuelson Morin pose avec certaines de ses créations devant son présentoir chez Enviroboue Ghislain Morin à Amos.

ENTREVUE. Depuis 2016, Samuelson Morin perfectionne un vieil art oublié dans la région. L’artisan coutelier conçoit des couteaux personnalisés et d’autres lames qui trouvent preneurs jusqu’en Europe.

C’est l’émission de télévision De l’acier et du feu, diffusée à la chaîne Historia, qui a d’abord inspiré l’Amossois derrière Samson Knife. «Je tripais sur ce qu’ils faisaient. En les regardant travailler l’acier, je me suis tout simplement dit: pourquoi pas? J’ai toujours été un amateur de couteaux. J’ai eu mon premier canif à 10 ans, avec lequel je gossais des branches. Je suis devenu collectionneur», explique le jeune homme de 24 ans.

Un collègue de travail à l’époque lui avait fourni une pièce de métal, avec laquelle il a expérimenté. «Je l’ai chauffée, je l’ai travaillée, je me suis amusé avec. J’utilisais une tête de masse comme enclume et je la chauffais avec un petit poêle à 10 $ du Canadian Tire», raconte-t-il.

L’acier de Damas

À force d’observer d’autres artisans sur YouTube et un forgeron français qui montre comment il travaille l’acier étape par étape, Samuelson Morin a amélioré sa technique. Il s’est aussi vite intéressé à l’acier de Damas.

Publicité

Défiler pour continuer

«Si elles sont bien entretenues, mes lames peuvent durer toute une vie» - Samuelson Morin

Pour le produire, il utilise un acier à basse teneur de carbone (15N20) et un autre à haute teneur (1095). Il presse 11 bandes, en alternant entre les deux aciers, qu’il soude ensuite à la forge, en les pliant et en les martelant avec ses outils pour leur donner la forme qu’il souhaite. L’acier de Damas présente aussi des motifs qui semblent dessinés sur la lame.

«Je trouvais ça beau. Un ami m’a dit que si je faisais un couteau avec cet acier, il allait l’acheter. Mon premier vrai couteau, c’est lui qui l’a acquis, en 2016. Je peux faire différentes épaisseurs et textures. Cet acier se travaille bien, tout en étant dur. La lame est plus solide et de meilleure qualité. Mes lames ont une dureté de 58 sur l’échelle de Rockwell», affirme celui qui fait aussi des lames en acier D2, qui comporte du chrome, pour ses couteaux de cuisine.

Du couteau… à l’épée

L’artisan coutelier a commencé par produire des couteaux utilitaires, puis il a ajouté des cordes à son arc: couteaux de chasse, de pêche, de camping, de survie en forêt, de cuisine, mais aussi épées, machettes, haches et hachettes. Qu’il conçoit de A à Z, selon ses préférences ou celles du client qui dépose une commande personnalisée.

«Je peux faire le design que le client veut, avec l’acier et le manche qu’il veut. Je fais des manches en époxy, en bois naturel, en bois de cerf ou d’orignal, en os de chameau, en corne de buffle, en micarta, etc. Je suis toujours prêt à relever un nouveau défi et j’apprends tous les jours», indique celui qui a appris à mettre en valeur le bois des crosses de carabines dans ses cours d’agent de protection de la faune.

Ses étuis en cuir sont fabriqués par Cordonnerie M. Paquin d’Amos.

D’abord un hobby

Samuelson Morin ne gagne pas sa vie avec son art, qu’il pratique plutôt dans ses temps libres. Il veut d’ailleurs que ça demeure un hobby avant tout.

«Je le fais par passion, pas pour faire de l’argent. Je réinvestis tout dans Samson Knife. Je ne veux pas que ça devienne un travail. D’ailleurs, mes prix sont abordables. Je veux que mes couteaux soient accessibles pour tous», confie-t-il.

Samson Knife possède depuis peu son premier point de vente dans la région, chez Enviroboue Ghislain Morin à Amos. On peut voir son travail sur la page Facebook de Samson Knife. Il possède aussi un compte Etsy.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média