Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

19 janvier 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Des savons vendus au profit du Bouleau Blanc

Savons Macadam Bouleau Blanc

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Joan Tenhave-Audy, Dre Liette Boyer et Germain Vézeau, de la Maison du Bouleau Blanc, acceptent le don des mains de Pierre Roy (directeur) en compagnie de Caroline Dufour (enseignante), Nancy Morin (vie étudiante) et des cinq élèves participants.

ÉDUCATION. Cinq élèves du Centre de formation Le Macadam ont mis leur sens des affaires au profit de la Maison du Bouleau Blanc. Leur vente de savons a permis de remettre 1032,25 $ à la maison de soins palliatifs d’Amos.

Les élèves du groupe d’insertion sociale de l’enseignante Caroline Dufour ont élaboré le projet intitulé Parfumer le temps si important! de A à Z, dans le cadre du Défi OSEntreprendre. La remise du don a été effectuée devant les élèves du Centre, lors du déjeuner de la rentrée, le 15 janvier.

«À l’origine, on voulait fabriquer nous-mêmes des savons pour les vendre ensuite, mais on s’est rendu compte que la procédure était plus laborieuse qu’on ne le pensait au départ. On a donc fait appel à Bernard Mecteau de Val-d’Or (propriétaire de Vélo Cycle Pro) qui en fabrique et qui nous les a vendus peu cher», explique-t-elle.

Les savons ont ensuite été emballés par les élèves, avec une étiquette et un morceau d’écorce de bouleau blanc, qui en ont fait la mise en marché et la vente. Ils ont expérimenté tous les aspects du concept. Ils sont parvenus à vendre 196 de leurs 200 savons. Les quatre derniers ont été remis à la Maison du Bouleau Blanc.

Des coussins réconfort

Trois autres élèves ont quant à eux profité de l’atelier de couture offert par le Macadam pour confectionner chacun un coussin réconfort, du patron jusqu’au produit fini, destiné aux résidents de la Maison du Bouleau Blanc.

«Nous sommes heureux de nous associer pour une cinquième année à la Maison du Bouleau Blanc. Notre collaboration n’est pas un hasard, puisque nous partageons des valeurs semblables. L’implication dans la communauté est une valeur que nous souhaitons transmettre à nos élèves», a souligné le directeur du Macadam, Pierre Roy.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média