Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Jeux du Québec

Retour

28 janvier 2019

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Les Jeux honorent quatre bâtisseurs et athlètes

Mérites Babin Julien Jeux Québec

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Daniel Asselin, qui représente Denyse Julien, et Jean-Claude Babin entourent les récipiendaires: Guy Nolet, Kim Blanchette, Guillaume Tétreault (représenté par son père Daniel), et Rémi Lessard.

HOMMAGES. Le comité régional des Jeux du Québec a profité de la 36e finale régionale centralisée pour honorer deux bâtisseurs et deux athlètes, le 27 janvier, à Amos.

Les bâtisseurs Guy Nolet et Rémi Lessard ont reçu le Mérite Jean-Claude-Babin, qui rend hommage au premier coordonnateur des Jeux du Québec en Abitibi-Témiscamingue et premier chef de mission de la délégation régionale à la finale provinciale. Ils rejoignent 51 autres passionnés honorés depuis 2003.

Guy Nolet a été président (1989-1990) et vice-président (1990-1998) du Conseil des loisirs de l’Abitibi-Témiscamingue. Il a établi la réglementation opérationnelle de l’organisation des Jeux à l’intérieur de la structure politique de l’organisme.

Au début des années 2000, il a embauché Yvon Rioux à la Ville d’Amos avec le mandat de préparer un cahier de charges pour accueillir une finale provinciale des Jeux du Québec, ce qui s’est réalisé en 2005. Guy Nolet a été honoré au Temple de la renommée de Hockey Abitibi-Témiscamingue (2001) et a reçu le Prix du bénévolat en loisir et sport Dollard-Morin en 2018, une reconnaissance provinciale.

Mérite Babin Nolet

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Guy Nolet a reçu le Mérite Jean-Claude-Babin des mains de celui qui a donné son nom au prix.

«C’est tout un honneur de recevoir ce prix des mains de Jean-Claude Babin, qui a été un mentor pour moi» - Guy Nolet

Mérite Babin Lessard

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Rémi Lessard et Jean-Claude Babin

Derrière plusieurs athlètes

Pour sa part, Rémi Lessard s’implique auprès des Jeux depuis une quinzaine d’années. Il a été entraîneur pendant huit ans du programme Sport-Études en cyclisme. Il a mené plusieurs athlètes en cyclisme, en athlétisme et en cross-country jusqu’aux finales provinciales des Jeux du Québec. Il fut notamment le premier entraîneur de l’athlète olympique Karol-Ann Canuel.

L’Amossois s’est aussi impliqué dans l’organisation de la finale provinciale d’Amos, en 2005, en organisant les épreuves de triathlon. Bien qu’il ne soit plus entraîneur, il donne toujours de son temps dans l’organisation d’événements. Le comité régional a voulu remettre ce travailleur de l’ombre à l’avant-scène en lui remettant cet honneur.

Un habitué des Jeux

Le comité régional a aussi honoré les athlètes Guillaume Tétreault et Kim Blanchette en leur remettant le Mérite Denyse-Julien, qui rend hommage à l’exemple de persévérance et d’engagement qu’aura été l’athlète olympique en badminton.

Guillaume Tétreault revendique plusieurs participations aux Jeux du Québec, d’abord à la finale provinciale présentée à Amos en 2005, où il fut médaillé d’argent au combiné en ski nautique. Il a ajouté trois médailles en 2007 et quatre autres en 2010.Il a aussi terminé 4e au trampoline (2007) et participé aux jeux de 2009 en tennis de table. Il figure aujourd’hui parmi l’élite canadienne du ski nautique, ayant récolté plusieurs médailles sur la scène internationale.

Mérite Julien Tétreault

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Au nom de leur fils Guillaume, Liane Larouche et Daniel Tétreault, ont reçu le Mérite Denyse-Julien des mains de Daniel Asselin.

Mérite Julien Blanchette

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Émue et surprise, Kim Blanchette a reçu le Mérite Denyse-Julien des mains de Daniel Asselin

Objectif atteint

L’autre récipiendaire, Kim Blanchette, a fait sa marque au patinage artistique. Elle a remporté plusieurs médailles en solo sur la scène régionale et provinciale avant de se diriger vers la danse en couple, où elle a pu mettre en valeur son talent très artistique avec Maxime Gosselin.

Ils ont triomphé aux Jeux régionaux entre 2000 et 2004 et ils ont atteint leur objectif de décrocher l’or dans une finale provinciale en 2003. Ils ont obtenu d’autres succès sur la scène provinciale du patinage avant de tirer leur révérence deux ans plus tard. Kim a poursuivi ses implications par la suite comme entraîneure et comme bénévole.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média