Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

07 février 2019

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Les Foreurs visent toujours le 4e rang dans l’Ouest

Foreurs Val-d'Or - Tigres Victoriaville

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Les Foreurs reprendront l'action ce jeudi en rendant visite aux Tigres de Victoriaville.

HOCKEY JUNIOR - La dernière séquence de six revers consécutifs des Foreurs leur a mis des bâtons dans les roues pour la course à la 4e place dans l’Ouest alors que leurs rivaux impliqués ont commencé à légèrement se détacher.

Présentement installé au septième rang de la conférence avec 37 points, Val-d’Or accuse deux points de retard sur l’Armada de Blainville-Boisbriand et six sur les Olympiques de Gatineau et les Tigres de Victoriaville. 

Rappelons qu’avec le nouveau format des séries éliminatoires et des divisions, finir 4e permettrait aux Foreurs de commencer les séries éliminatoires avec l’avantage de la glace.  

De plus, l’équipe voudra améliorer son sort puisque les deux derniers clubs de la conférence pourraient affronter des puissances comme Drummondville ou Rouyn-Noranda en lever de rideau de la danse du printemps. 

Même si elle a échappé deux points cruciaux contre Gatineau vendredi dernier, l’équipe a toujours en mire de terminer dans la première moitié de la conférence et aura plusieurs occasions de resserrer l’écart, dont le prochain duel contre les Tigres à Victoriaville, ce soir, en plus de ceux contre Sherbrooke (vendredi) et Gatineau (dimanche). 

«Je regarde toujours le plus haut possible et je veux la quatrième place. C’est sûr que si on se met à se soucier des autres équipes, on n’avance pas. Je veux que mon club gagne et on verra le résultat à la fin de l’année», a relativisé Pascal Rhéaume après le match de samedi contre le Titan d’Acadie-Bathurst. 

Les joueurs y croient 

Même si les joueurs ont connu un passage difficile dans les dernières semaines, ces derniers ont eux aussi espoir de coiffer certains rivaux au classement général.  

Auteur de deux buts samedi, l’attaquant de 20 ans Julien Tessier concède toutefois que la marge de manœuvre n’est pas énorme d’ici la conclusion du calendrier. 

«C’est quelque chose qu’on a en tête et qu’on regarde. On a échappé deux points à ce temps-ci de l’année contre Gatineau, ce qui fait en sorte qu’on ne peut plus en perdre contre eux. Va falloir leur prouver qu’on est capable de mieux faire», a déclaré le joueur de centre. 

Même son de cloche pour le défenseur de 17 ans Maxence Guenette, qui n’a pas eu la chance l’an dernier de voir son groupe se battre pour un tel enjeu. 

«Ce n’est pas juste pour nous, mais aussi pour les partisans parce qu’ils le méritent. Ils payent cher leurs billets pour venir nous encourager. Val-d’Or est une ville qui travaille et il faut qu’on soit à son image sur la glace. On ne l’a pas démontré contre Gatineau», a fait savoir le #21.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média